Tag:Economique

La crise économique inextricable du régime iranien

Malgré les prétentions du régime iranien qui affirme combattre la corruption, augmenter les salaires, supprimer les subventions pour les riches et augmenter les subventions...

Latest news

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du scandale de Qatargate. Le scandale de corruption de Qatargate, pour...
- Advertisement -spot_imgspot_img

L’éventuelle inscription des pasdaran sur la liste des organisations terroristes effraie le régime iranien

Jeudi, le Parlement européen a adopté une résolution appelant à des pressions supplémentaires sur le régime iranien, notamment la...

Comment la censure d’Internet nuit à l’économie iranienne

Alors qu'au cours des quatre derniers mois, l'accès à Internet en Iran a été coupé ou sévèrement limité, le...

Must read

Se basant sur un ordinateur, les USA veulent prouver l’objectif nucléaire de l’Iran

Le New York Times: A la mi-juillet, de hauts responsables des renseignements américains ont convoqué les dirigeants de l’agence internationale d’inspection atomique en haut d’un gratte-ciel surplombant le Danube à Vienne pour leur révéler le contenu de ce qu’ils disaient être un ordinateur portable iranien.

Nucléaire : le président iranien estime des sanctions « peu probables »

Le Monde, 29 août - Lors de sa quatrième conférence de presse depuis son élection à l'été 2005, le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, ne s'est pas départi de son attitude bravache vis-à-vis de la communauté internationale sur la question nucléaire, mardi 29 août. Alors que le Conseil de sécurité des Nations unies a donné jusqu'au 31 août à Téhéran pour suspendre notamment son enrichissement d'uranium, sous peine de sanctions, le président de la République islamique a estimé que "le moment d'utiliser l'instrument du Conseil de sécurité est passé" et jugé "peu probable que [les grandes puissances"> veuillent l'utiliser".