Intelligence ReportsTerrorismeIran: liste de onze Iraniens "détenus" aux Etats-Unis et...

Iran: liste de onze Iraniens « détenus » aux Etats-Unis et en Europe

-

AFP:  Les médias iraniens ont publié jeudi une liste de onze ressortissants iraniens arrêtés ou "enlevés" selon eux à l’instigation de Washington, et qui seraient détenus aux Etats-Unis ou en Europe.

Mardi, le ministère iranien des Affaires étrangères a accusé Washington d’avoir enlevé un scientifique nucléaire iranien, Shahram Amiri, en Arabie saoudite, et affirmé qu’au total 11 Iraniens étaient détenus à l’initiative des Etats-Unis.

Dans cette liste figurent, outre M. Amiri, l’ancien vice-ministre de la Défense Ali Reza Asgari disparu en Turquie en février 2007, ou Amir Hossein Ardebili, un "homme d’affaires" disparu il y a deux ans en Géorgie.

Washington a reconnu le 2 décembre détenir M. Ardebili, accusé de trafic d’armes au profit de l’Iran et qui a comparu devant la justice. Sa peine doit être prononcée le 14 décembre. Les autorités n’ont pas précisé comment il était arrivé aux Etats-Unis, mais la presse américaine a indiqué qu’il avait été "secrètement extradé" de Géorgie après son arrestation.

Washington n’a en revanche pas confirmé détenir MM. Amiri et Asgari.

Le ministre iranien des Affaires étrangères Manouchehr Mottaki a accusé mardi les Etats-Unis d’avoir "enlevé" M. Amiri avec la complicité des autorités saoudiennes.

La presse iranienne avait mis en cause Israël dans la disparition de M. Asgari, mais certains médias étrangers ont affirmé qu’il avait fait défection et coopérait avec les services de renseignements occidentaux.

La presse cite les noms de cinq autres Iraniens qui seraient détenus aux Etats-Unis: quatre d’entre eux -Baktash Fatahi, Amir Shahrzad Amir Golikani, Ali Amir Nazmi et Hossein Saïd Keshari- "sont emprisonnés aux Etats-Unis sans avoir été jugés", selon la presse.

Le cinquième, Mahmoud Yadeghari, présenté comme un conducteur de camion, a été arrêté au printemps 2009 au Canada et transféré aux Etats-Unis, affirme-t-elle sans autres détails.

Trois autres Iraniens arrêtés "à l’instigation des Etats-Unis" sont actuellement détenus en Europe, selon la même source. "Mohsen Afrassiabi, un commerçant, a été arrêté en Allemagne, Majid Kakavand, ingénieur électronicien, a été arrêté en France et Nasrollah Tajik, ancien ambassadeur d’Iran en Jordanie, a été arrêté en Grande-Bretagne".

M. Tajik est accusé d’implication dans des contrats liés au programme nucléaire iranien, en contravention avec les sanctions américaines contre l’Iran. Washington demande son extradition.

M. Kakavand a été arrêté en mars 2009 en France. Après cinq mois de détention, il est assigné à résidence et se trouve sous le coup d’une demande d’extradition présentée par les Etats-Unis.

"En faisant pression, les Américains ont empêché leur libération et préparent leur transfert aux Etats-Unis", affirment les médias iraniens.

7,062FansLike
1,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous