IranDroits de l'hommeLe prisonnier Mohammad Ali Taheri condamne à mort

Le prisonnier Mohammad Ali Taheri condamne à mort

-

Le prisonnier Mohammad Ali Taheri condamne à mort

Un tribunal iranien a condamné à mort le prisonnier politique Mohammad Ali Tehari, a annoncé dimanche son avocat aux agences de presse.

Mahmoud Alizadeh Tabatabaei a déclaré à Associated Press que le tribunal a condamné son client à mort pour « instauration d’un culte ». Taheri, âgée de 61 ans, a été détenu en isolement cellulaire pendant plus de six ans dans la prison d’Evine à Téhéran.

Dans un appel urgent lancé en juillet, Amnesty International avait prévenu que M. Ali Taheri encourait la peine de mort : « Mohammad Ali Taheri a été inculpé de plusieurs infractions, dont « diffusion de la corruption sur terre » et « outrage aux valeurs sacrées de l’islam », pour lesquelles un tribunal révolutionnaire l’a condamné en octobre 2011 à cinq ans de prison, tout en indiquant avoir besoin d’un complément d’enquête avant de se prononcer sur le premier chef d’accusation.

Les pasdaran ont alors rouvert l’enquête. Pendant ce temps, la détention à l’isolement de Mohammad Ali Taheri a été prolongée à plusieurs reprises. Cet homme a finalement été condamné à mort en juillet 2015 pour « diffusion de la corruption sur terre » – pour avoir fondé le groupe spirituel Erfan e Halgheh – et promotion de croyances et pratiques que les autorités estiment « perverses » et voient comme une tentative visant à « renverser sans violence » le gouvernement en affaiblissant les convictions religieuses de la population. »

Dimanche, un groupe de partisans de M. Taheri s’est rassemblé à l’extérieur du « Tribunal révolutionnaire » à Téhéran pour protester contre sa condamnation à la peine de mort. Ces dernières semaines, les autorités ont arrêté des douzaines de ses partisans qui protestent contre les mauvais traitements qui lui sont infligés.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous