IranIran (actualité)Séisme de 5,2 dans le sud

Séisme de 5,2 dans le sud

-

AFP : 6 octobre – Un séisme de 5,2 degrés sur l’échelle ouverte de Richter a secoué mercredi après-midi la ville de Jiroft et sa région (sud-est de l’Iran), a rapporté l’agence officielle Irna, sans faire état immédiatement de victimes ou de dégâts.

«Nous n’avons reçu aucune information sur les dégâts ou victimes éventuelles, mais le séisme a été ressenti à Kerman» située à 238 kilomètres plus au nord, a déclaré Mohsen Salehi, directeur de bureau des catastrophes naturelles de la province de Kerman.

La ville de Jiroft (environ 1000 km au sud-est de Téhéran), qui compte une population de 208 000 personnes, est située au sud de Bam, dévastée le 26 décembre 2003 par un tremblement de terre qui a fait 31 000 morts selon un dernier bilan.

L’Iran est situé dans une zone de grande activité sismique. Une vingtaine de tremblements de terre de forte magnitude s’y sont produits au cours du XXe siècle, faisant plus de 140nbsp;000 morts. Des chiffres officiels publiés avant le désastre de Bam indiquaient que depuis 1991, un millier de séismes avaient fait 17nbsp;600 morts et 53 000 blessés.

En juin 1990, 37000 Iraniens avaient péri dans un séisme qui avait frappé Gilan et Zandjan (Nord-Ouest de l’Iran).

7,062FansJ'aime
1,182SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Dernières nouvelles

Le Congrès américain soutien la quête du peuple iranien pour une République démocratique et laïque

Plusieurs membres bipartites de la Chambre des représentants des États-Unis ont présenté une résolution (H. RES. 100) soutenant le...

Une vague d’attaques par empoisonnement contre des écoles laisse des centaines de personnes malades

L'Iran est secoué depuis trois mois par des empoisonnements en série contre des écoles réservées aux filles, qui ont...

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite l'inquiétude du régime iranien. La veille du dernier mercredi de...

Conférence de la Journée internationale de la femme en soutien à la lutte des femmes en Iran

Le 4 mars, une conférence a eu lieu en l'honneur de la journée internationale de la femme. Conférence intitulée...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts et ses bas. La disparition du système clérical ne semble...

Les Iraniens rejettent une supposée alternative monarchiste pour l’Iran

Par : Nader Nouri Malgré une répression féroce et plusieurs pendaisons, le mouvement de protestation pour le changement affiche une...

Doit lire

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous