IranIran (actualité)Financement du terrorisme: l’Iran épinglé par le GAFI

Financement du terrorisme: l’Iran épinglé par le GAFI

-

AFP, 18 octobre 2008 – Le GAFI, organisme réunissant 34 pays et les grandes institutions financières a épinglé vendredi à Rio de Janeiro l’Iran, l’Ouzbékistan et le Pakistan pour leurs efforts insuffisants dans la lutte contre le financement du terrorisme.

"Le cas de l’Ouzbékistan a été le point le plus sensible de la réunion, le cas le plus discuté par les représentants des 34 pays membres, parce qu’il a empiré", a déclaré à l’AFP, M. Bernardo Motta, adjoint du président du Groupe d’Action Financière (GAFI), à l’issue d’une réunion plénière jeudi et vendredi de cet organisme intergouvernemental.

Le GAFI a publié une Déclaration, dans laquelle il se dit "de plus en plus préoccupé par la menace grave qui continue de peser sur l’intégrité du système financier international en raison des échecs successifs de l’Ouzbékistan dans le rétablissement de son régime de lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme."

Le GAFI appelle avec insistance tous les États à renforcer leurs mesures préventives afin de protéger leur secteur financier de ce risque.

Une action urgente est nécessaire pour faire face à cette vulnérabilité et afin que ce pays d’Asie centrale se conforme aux normes internationales, souligne la déclaration.

Le GAFI, dont la présidence est exercée par le Brésil en 2008 et 2009, se félicite par ailleurs "du récent engagement de l’Iran auprès de la communauté internationale en matière de lutte contre le blanchiment" mais reste "particulièrement inquiet" du manque d’efforts réalisés par Téhéran en ce qui concerne le financement du terrorisme.

Cela constitue "une menace grave et persistante pour l’intégrité du système financier international", selon la déclaration.

Le GAFI réitère que le Pakistan et Sao Tomé et Principe "représentent des risques de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme".

Outre les représentants des 34 pays du GAFI, le FMI, la Banque Mondiale et l’OCDE notamment, ont participé à la réunion de Rio.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous