IranNucléaireL’UE en faveur d’une action du Conseil de Sécurité...

L’UE en faveur d’une action du Conseil de Sécurité contre l’Iran

-

Iran Focus, Londres, 18 juillet – L’Union Européenne s’est dite « extrêmement déçue » lundi par le refus de l’Iran d’accepter le paquet d’avantages qui lui a été offert en échange de la suspension de ses activités d’enrichissement d’uranium.

« Le Conseil [de l’UE »> est extrêmement déçu que l’Iran n’ait pas répondu positivement à l’offre de négociations qui lui a été faite le 6 juin par le Haut représentant à la suite d’un accord passé entre la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Chine, la Russie et les USA et avec le soutien total de l’Union Européenne », a déclaré le groupe de 25 nations dans un communiqué délivré à la suite d’un meeting du conseil des relations extérieures à Bruxelles.

L’UE rappelle que le conseil des gouverneurs de l’agence de surveillance nucléaire de l’ONU et le Conseil de Sécurité avaient appelé plusieurs fois Téhéran à suspendre ses activités liées à l’enrichissement d’uranium et au retraitement. « Ces propositions faites à l’Iran tentent de trouver un moyen pour le pays de remplir ses obligations sans avoir recours à une action du Conseil de Sécurité », a affirmé le communiqué de l’UE.

« Puisque l’Iran n’a donné aucune indication de sa volonté de s’engager sérieusement sur la base de ces propositions, la communauté internationale doit revenir au Conseil de Sécurité de l’ONU afin de rendre les décisions du conseil des gouverneurs de l’AIEA obligatoires pour l’Iran. Dans le cas où l’Iran ne se soumet pas, nous opterons pour l’adoption de mesures en vertu de l’Article 41 du Chapitre VII de la Charte de l’ONU », selon le communiqué.

« Nous restons engagés à trouver une solution diplomatique et les propositions faites à l’Iran restent à l’ordre du jour. Si l’Iran décidait de suspendre toutes ses activités liées à l’enrichissement et d’appliquer le Protocole additionnel, la voie de la négociation serait de nouveau ouverte et l’action du Conseil de Sécurité serait suspendue. »

« L’UE reste engagée dans la construction de relations à long terme avec l’Iran basées sur la confiance et la coopération. Ceci dépend des progrès réalisés dans tous les domaines de préoccupation qui incluent le terrorisme, l’approche de l’Iran du processus de paix au Moyen-Orient et les questions régionales », ajoute-t-il.

L’UE affirme également qu’elle regrette la « détérioration de la situation des droits humains en Iran ».

« Rappelant sa déclaration du 15 mai 2006, le Conseil voudrait attirer l’attention sur les violations continues de la liberté d’expression et d’association, illustrées par l’étouffement violent d’une manifestation pacifique le 12 juin contre la discrimination légale envers les femmes », selon le communiqué.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous