IranNucléaireIran: Paris minimise une déclaration américaine mais demande de...

Iran: Paris minimise une déclaration américaine mais demande de la fermeté

-

AFP, 13 février 2009 – Paris a minimisé vendredi la portée d’une déclaration américaine exprimant une incertitude sur la volonté de l’Iran de se doter de l’arme atomique, mais a appelé Washington a faire preuve de "fermeté" sur ce dossier dans le cadre d’un possible dialogue direct avec Téhéran.

Le ministère des Affaires étrangères a estimé qu’il n’y avait "rien de nouveau sous le soleil" après des propos la veille du nouveau directeur du renseignement américain, Dennis Blair, qui a affirmé qu’il ne "savait pas" si l’Iran prévoyait actuellement de développer des armes nucléaires.

M. Blair a estimé devant le Congrès que, selon le renseignement américain, Téhéran n’avait pas relancé son programme nucléaire militaire arrêté en 2003, mais a toutefois ajouté "qu’au minimum Téhéran garde cette option sur la table".

Le porte-parole du Quai d’Orsay, Eric Chevallier, a estimé ces déclarations ne traduisaient pas une différence d’analyse de la nouvelle administration américaine avec les positions françaises, considérées comme parmi les plus dures envers Téhéran au sein de la communauté internationale.

Une réunion de diplomates de haut rang des six pays impliqués dans la recherche d’une solution avec Téhéran (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne, Allemagne) la semaine dernière en Allemagne a "clairement montré une identité de vues", a-t-il souligné.

M. Chevallier a également relevé que les Etats-Unis procédaient, depuis la prise de fonctions du président Barack Obama le 20 janvier, à une "revue" des principaux dossiers de politique étrangère, et que leur position n’était pas définitivement calée. "Il faut attendre", a-t-il estimé.

M. Chevallier a toutefois également rappelé des propos du président Nicolas Sarkozy lors d’une tournée mercredi au Koweït pour demander que le dialogue direct envisagé par M. Obama avec l’Iran s’accompagne "de rigueur et de fermeté" sur le nucléaire.

Ce dialogue doit se faire avec "la rigueur et la fermeté nécessaires sur un sujet qui inquiète la communauté internationale et l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA)", a-t-il souligné.

M. Chevallier a rappelé à cet égard les exigences du Conseil de sécurité de l’ONU que Téhéran suspende ses activités d’enrichissement de l’uranium, soupçonnées d’avoir une finalité militaire, et celles de l’AIEA de voir Téhéran coopérer pleinement pour dissiper les inquiétudes sur ses activités.

M. Sarkozy s’était inquiété, le 16 janvier dernier, des "progrès rapides et préoccupants du programme d’enrichissement iranien" qui, contrairement aux assurances de Téhéran, "n’a aucune finalité civile".

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous