Life in IranLa vie en IranLe pasteur iranien Youcef Nadarkhani a passé Noël en...

Le pasteur iranien Youcef Nadarkhani a passé Noël en prison

-

La Croix: Youcef Nadarkhani avait protesté contre l’obligation faite aux enfants chrétiens de suivre un enseignement musulman puis avait été accusé d’apostasie et d’évangélisation des musulmans.

La justice avait finalement levé sa condamnation à la peine de mort pour apostasie mais avait maintenu sa peine de prison de trois ans, malgré sa libération sous caution. Il est retourné dans la prison de Lakan à Rasht en Iran mardi 25 décembre pour terminer sa peine. Il avait été condamné à mort en raison de sa conversion au christianisme.

Sa période de mise à l’épreuve ayant expiré le jour de Noël, il a été de nouveau emprisonné pour 45 jours pour terminer sa peine.

Une tentative de masquer les chefs d’accusation
En réponse aux protestations internationales, Téhéran a prétendu que les charges retenues contre Youcef Nadarkhani n’étaient autres que l’intelligence avec Israël, le viol et l’extorsion, et non pas l’apostasie. Le jugement de la Cour d’assises de Gilan en septembre 2010 qui avait statué sur la question de l’apostasie démontre le contraire.

De plus, l’Iran avait reconnu, en mars 2012, devant le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies, que le pasteur avait été condamné à la peine capitale pour avoir quitté l’islam.

P.G-S (avec AFP)

 

Voir: Les chrétiens d’Iran fêtent Noël dans la peur

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous