NewsSur le filIran: plusieurs proches de Rafsandjani et de Moussavi arrêtés...

Iran: plusieurs proches de Rafsandjani et de Moussavi arrêtés à Téhéran

-

ImageIran Focus : Rajab-Ali Mazrouie, un responsable du Front de la participation, un groupe proche de Hachemi Rafsandjani a affirmé que plusieurs responsables de ce mouvement et des partisans de Mir Hossein Moussavi, candidat à l’élection présidentielle de vendredi en Iran, ont été arrêtés samedi après-midi.

Parmi les personnes arrêtées figurent Mohsen Mirdamadi, chef du Front, proche de l’ancien président Mohammad Khatami, Mostapha Tadjadeh (ancien vice-ministre de l’Intérieur), Mohsen Aminzadeh (ancien vice-ministre des Affaires étrangères), Abdollah Ramezanzadeh (porte-parole du gouvernement de M. Khatami), Saïd Shariati, Zohreh Aghajari et Behzad Nabavi.

Ils sont membres du Front de la participation et de l’Organisation des Moudjahidine de la révolution islamique, un groupe  qui soutenaient  Moussavi à l’élection présidentielle du 12 juin remportée par le président sortant Mahmoud Ahmadinejad.
L’annonce des résultats officiels avait provoqué samedi des émeutes en plein coeur de Téhéran et des accusations de tricherie.

Une figure de l’opposition organisée au régime de Téhéran, Maryam Radjavi, avait estimé que la reconduction d’Ahmadinejad entraînera une montée soudaine de la répression des opposants, de vastes purges internes et des opérations chirurgicales au sein du régime.

L’agence de presse Fars, affiliée au Corps des gardiens de la révolution (Pasdaran), a qualifié le résultat de l’élection et la reconduction d’Ahmadinejad de «troisième révolution» et du début d’une «grande opération chirurgicale». Jadis Khomeiny avait qualifié la prise de l’ambassade américaine à Téhéran de «deuxième révolution».

« Les révélations des scandales au sein du régime et l’escalade de ses luttes intestines, ont porté un coup décisif à l’ensemble de la théocratie, dont les conséquences pousseront le régime à intensifier les crises. C’est le début de la fin du régime des mollahs – un fascisme religieux isolé et monolithique », a conclu Mme Radjavi, présidente du Conseil national de la Résistance d’Iran (CNRI)

7,062FansLike
1,168FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous