Tag:Vevak

La leçon à tirer du « grand complot » des services secret des mollahs d’Iran en France

Ces temps-ci, les crimes et manipulations du régime iranien sont de nouveau des sujets de forte attention à différents point de vue : l’anniversaire...

Iran: sept exécutions silencieuses à la fin de 2020

Dans les derniers jours de 2020, les autorités iraniennes ont exécuté en silence au moins sept prisonniers à la prison de Vakil-Abad de Mashhad,...

Iran : Nouvelle vague d’arrestations dans la province du Khouzistan

Selon des militants des droits humains, les autorités iraniennes ont lancé une nouvelle vague d'arrestations dans la province du Khouzistan, dans le sud-ouest de...

Latest news

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du scandale de Qatargate. Le scandale de corruption de Qatargate, pour...
- Advertisement -spot_imgspot_img

L’éventuelle inscription des pasdaran sur la liste des organisations terroristes effraie le régime iranien

Jeudi, le Parlement européen a adopté une résolution appelant à des pressions supplémentaires sur le régime iranien, notamment la...

Comment la censure d’Internet nuit à l’économie iranienne

Alors qu'au cours des quatre derniers mois, l'accès à Internet en Iran a été coupé ou sévèrement limité, le...

Must read

Iran : Un diplomate iranien en Suède menace ses collègues avec un revolver

AFP, Stockholm, 8 juillet - Un diplomate de l'ambassade d'Iran à Stockholm a menacé samedi ses collègues avec une arme à feu, sans faire de blessé, a-t-on appris auprès de la police.

Les perspectives du second mandat de Rohani en tant que président de l’Iran

Heshmat Alavi , Contributeur
Les opinions exprimées par les contributeurs au Forbes sont celles de leurs auteurs.

FORBES - Le sortant Hassan Rohani a été sélectionné, non élu, à un deuxième terme comme le président des mollahs en Iran. À 12 h 30, heure locale, des rapports en provenance de l'Iran ont annoncé les résultats quasi-définitifs, prétendant que près de 40 millions personnes avaient mis leurs bulletins de vote dans les urnes, et qu’environ 23 millions d’entre elles avaient voté pour Rohani