EconomyÉconomieLes Etats-Unis prononcent de nouvelles sanctions contre l'Iran

Les Etats-Unis prononcent de nouvelles sanctions contre l’Iran

-

AFP – Les Etats-Unis ont annoncé jeudi de nouvelles sanctions contre l’Iran visant 11 entités et personnes soutenant les Gardiens de la Révolution en Iran ou engagés dans des actions de cyber-attaques contre le système financier américain.

« Tous les biens et intérêts des entités et personnes visées sont gelés tandis que les citoyens américains ont pour interdiction de commercer avec eux », indique le Trésor américain dans un communiqué, précisant que parmi les entités sanctionnées, l’une apporte son soutien au programme iranien de missiles balistiques.

« Le Trésor continuera de prendre de sévères sanctions face aux provocations de l’Iran, dont le soutien au corps des Gardiens de la révolution (l’armée d’élite du régime iranien) et aux extrémistes terroristes », a déclaré le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin, cité dans le communiqué.

M. Mnuchin a précisé que les sanctions visaient « une entreprise iranienne fournissant du matériel de soutien au programme de missiles balistiques, des compagnies aériennes fournissant le transport des combattants et des armes en Syrie et des hackers qui ont commis des cyber-attaques à l’encontre d’institutions financières américaines ».

Parallèlement jeudi, le président américain Trump devait décider s’il prolonge la suspension de sanctions économiques qui sont liées à l’accord sur le nucléaire iranien.

En juillet, le président américain Donald Trump avait décidé de préserver l’accord avec l’Iran sur son programme nucléaire en poursuivant la levée des sanctions.

Mais l’administration américaine avait ensuite imposé fin juillet de nouvelles sanctions juridiques et financières contre des personnes et entités iraniennes liées au programme balistique et au corps des Gardiens de la révolution.

Ces sanctions étaient intervenues au lendemain d’un test par Téhéran d’un lanceur de satellites.

Le 15 août, l’Iran avait, lui, menacé de quitter très rapidement l’accord si les Etats-Unis continuaient leur politique de « sanctions » et de « coercition ».

7,062FansLike
1,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous