IranDroits de l'hommeIran : La crise du chômage s'aggrave

Iran : La crise du chômage s’aggrave

-

Iran : La crise du chômage s'aggrave

Les médiaux nationaux rapportent que le chômage est devenu une grave crise en Iran. Le Président Hassan Rohani a mis la priorité sur l’amélioration de l’économie et le chômage dans son agenda ; cependant, non seulement il a échoué à tenir sa promesse, mais en plus, le nombre de chômeurs, en particulier chez les jeunes, a augmenté.

Le 24 avril, l’agence de presse Taasnim, qui est affiliée à la Garde révolutionnaire de la Force Qods, a cité Gholamreza Mesbahi Moghaddam, membre de la planification parlementaire et du budget, qui affirme : « actuellement, nous avons sept millions de jeunes hommes et femmes sans emploi dans le pays. À l’heure actuelle, les villages se dépeuplent, car la population n’a pas accès à l’emploi, ni à l’eau. »

Omran Alizadeh, chef de l’Organisation paramilitaire Bassidji à Gilan, au nord de l’Iran, a reconnu dans une interview avec Tasnim le 17 avril que le nombre de chômeurs parmi les gens instruits et diplômés de l’université est de plus d’un million. « Le nombre d’emplois n’a pas augmenté et le nombre de chômeurs parmi les diplômés instruits et universitaires a fortement augmenté. Les statistiques montrent que le nombre de chômeurs de ce groupe était de 750 000 en 1393 [année persane] et ce nombre a dépassé un million en 1394 (année se terminant le 19 mars 2016). »

Le président du conseil islamique iranien, Ali Aslani, a déclaré le 22 avril qu’il y a 150 000 chômeurs dans la province d’Alborz, à l’ouest de Téhéran, qui ont un master ou plus. Il a ajouté que l’on doit se demander comment un travailleur avec un salaire mensuel de 230 dollars peut joindre les deux bouts.

Le gouvernement a fixé le salaire minimum à 230 dollars par mois. Ali Aslani a noté que sur la base des prix des denrées alimentaires pour une famille de trois dans la province d’Alborz, le salaire minimum devrait être de 670 dollars.

Adel Azar, le président du Centre des statistiques du gouvernement a déclaré dans une interview le 13 avril avec la radio et la télévision d’État iranienne que « le taux de chômage pour les 15-29 ans est de 23,3 % dans le pays… ce qui est considéré comme une crise ».

L’ampleur de la crise économique en Iran est telle que désormais, les hauts fonctionnaires le reconnaissent publiquement. Il y a quelque temps, le porte-parole du gouvernement Rohani a rapporté que 7000 unités de production ont stagné. Le ministre du Travail de Rohani a signalé qu’il y avait des travailleurs qui n’avaient pas reçu de salaire pendant sept mois.

 

Lire aussi : 

Selon un ancien ministre, l’économie iranienne est au bord de l’effondrement

IRAN : Des millions de dollars alloués à l’achat de médicaments ont disparu

 

7,062FansLike
1,157FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous