IranDroits de l'hommeIran-Election : un candidat s’attire les foudres des étudiants

Iran-Election : un candidat s’attire les foudres des étudiants

-

Iran-Focus, Téhéran, 10 juin – Les opérations de charme ne marchent pas, les étudiants demandent toujours des comptes et reçoivent des coups en retour. Une quarantaine d’étudiants se sont réunis mardi dernier devant le gouvernorat de la province de Chahar-Mahal Bakhtiari, dans le centre du pays. Ils protestaient contre un candidat de l’aile dure, Mohammad Bagher Ghalibaf.

Ces étudiants qui venaient de l’université de Chahr-e-Kord portaient une grande bannière blanche sur laquelle on pouvait lire : « M. Ghalibaf, on nous a battu pour avoir posé une question ».

Ghalibaf, ancien commandant d’aviation des gardiens de la révolution, a démissionné de ses fonctions à la tête des forces de sécurité de l’Etat pour se lancer dans la course présidentielle.

Ce général des pasdaran était à l’origine considéré par certaines figures de l’aile dure comme un candidat plus chanceux que les trois autres généraux en lice. Mais ses tours de charmes pour attirer les jeunes à voter en faisant l’étalage de ses capacités de pilotage, en se rasant la barbe et en portant des costumes dernier cri ont fondu comme neige au soleil quand ses rivaux ont publié une lettre qu’il avait envoyée avec d’autres commandants des pasdarans au président Khatami en juillet 1999, l’exhortant à « avoirs recours à tous les moyens » pour réprimer le mouvement de protestation des étudiants pro-démocrates qui secouait tout le pays.

Dans son discours à Chahr-e-Kord, Ghalibaf a taxé les étudiants de « fauteurs de troubles » et ne leur a pas donné une chance de s’exprimer. Les protestataires ont ensuite été agressés par des agents en civil à la fin du meeting. Ils se sont alors rassemblés devant le gouvernorat pour conspuer le pouvoir.

7,062FansJ'aime
1,182SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Dernières nouvelles

Le Congrès américain soutien la quête du peuple iranien pour une République démocratique et laïque

Plusieurs membres bipartites de la Chambre des représentants des États-Unis ont présenté une résolution (H. RES. 100) soutenant le...

Une vague d’attaques par empoisonnement contre des écoles laisse des centaines de personnes malades

L'Iran est secoué depuis trois mois par des empoisonnements en série contre des écoles réservées aux filles, qui ont...

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite l'inquiétude du régime iranien. La veille du dernier mercredi de...

Conférence de la Journée internationale de la femme en soutien à la lutte des femmes en Iran

Le 4 mars, une conférence a eu lieu en l'honneur de la journée internationale de la femme. Conférence intitulée...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts et ses bas. La disparition du système clérical ne semble...

Les Iraniens rejettent une supposée alternative monarchiste pour l’Iran

Par : Nader Nouri Malgré une répression féroce et plusieurs pendaisons, le mouvement de protestation pour le changement affiche une...

Doit lire

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous