IranDroits de l'hommeL’Iran prolonge d’un mois sa campagne de répression

L’Iran prolonge d’un mois sa campagne de répression

-

Iran Focus, Téhéran, 27 septembre – Le procureur de la révolution de Téhéran, Saïd Mortezavi, a annoncé lundi que la campagne de vingt jours pour combattre les « fauteurs de troubles », ou dissidents, dans la capitale iranienne allait être étendue à un mois.

S’adressant à la presse, Mortezavi a dit que la campagne avait été « très réussie » et que les forces de sécurité de l’Etat (FSE) avaient procédé à de nombreuses arrestations.

Mortezavi a dit qu’il était possible que la campagne se poursuive indéfiniment. « Notre but dans ce genre de coup de poing c’est que le ministère des renseignements de la province de Téhéran, la milice du Bassidj, les FSE et le parquet travaillent ensemble dans une campagne de grande ampleur pour déraciner les fauteurs de troubles. Fort heureusement nous avons réussi dans ce domaine. »

« La campagne continue du 27 septembre au 6 octobre », a déclaré le procureur en chef, ajoutant que beaucoup de personnes arrêtées seraient bientôt jugées dans une cour spéciale dont la tâche sera exclusivement de traiter des « fauteurs de troubles ».

Les autorités taxent régulièrement les activistes hostiles au pouvoir ou les personnes ordinaires qui s’opposent aux lois islamistes de fauteurs de troubles.

7,062FansLike
1,162FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous