IranDroits de l'hommeLa police iranienne abat un jeune homme à Téhéran

La police iranienne abat un jeune homme à Téhéran

-

Iran Focus, Téhéran, 17 octobre- Un jeune homme de 23 ans est mort dimanche, tué par un agent des Forces de sécurité de l’Etat (FSE) qui a tiré neuf balles sur lui, a publié un quotidien gouvernemental lundi.

Vendredi, Seyyed Mostafa, a été arrêté par la police alors qu’il était en train de conduire sa voiture en compagnie d’amis, peut-on lire dans le quotidien Hamchahri.

Un agent des FSE a tiré neuf balles sur Mostafa à bout portant après qu’il soit descendu de sa voiture comme le lui avait demandé l’agent.

Il est mort à l’hôpital Vali-Asr dimanche matin, les amis de Mostafa ont déclaré qu’aucune raison n’a été donnée pour le meurtre.

Le bureau des relations publiques de Téhéran a maintenu que la police croyait à l’origine que la voiture dans laquelle Mostafa conduisait était volée.

La brutalité de la police iranienne est considérée comme une des pires au monde. En mai, un jeune homme de 20 ans avait été abattu par un haut responsable des Forces de sécurité de l’Etat dans une station de métro dans la ville de Karadj, dans l’ouest de l’Iran. Le meurtre, qui s’était produit devant des centaines d’usagers du métro lors de l’heure de pointe, a déclenché des bagarres entre les protestants furieux et les forces de sécurité dans plusieurs quartiers de Karaj.

Hojjatol-Islam Asgar Najafi, qui a abattu à bout portant Ali Amini-Tehrani à la tête à la station de métro Pol-e Fardis, était un religieux servant de commandant adjoint des FSE pour l’Endoctrinement islamique, politique et des affaires sociales.

Faisant face à une indignation publique sur le meurtre commis de sang froid, les autorités ont décidé de faire poursuivre Nadjafi par un tribunal spécial religieux, un organe extrajudiciaire qui s’occupe exclusivement de juger des mollahs. Ce tribunal rend des verdicts extrêmement souples, comme la mise à l’écart du clergé et des ses fonctions, s’il est inculpé de meurtre.

Najafi n’a jamais été inculpé.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous