IranDroits de l'hommeIran : Manifestation à Téhéran pour la Journée des...

Iran : Manifestation à Téhéran pour la Journée des Étudiants

-

Iran Focus, Téhéran, 7 décembre – Un étudiant se trouvant à l’extérieur du campus a déclaré par téléphone à Iran Focus que des étudiants s’étaient rassemblés devant les portes de l’Université de Téhéran pour marquer la Journée nationale des Étudiants en Iran en plein dispositif de sécurité renforcée et en dépit de l’interdiction frappant les rassemblements.

Une manifestation a débuté à 12h30 avec plusieurs centaines d’étudiants et des centaines d’autres venus les rejoindre.

L’électricité a été coupée dans les cybercafés locaux, action apparemment orchestrée par le pouvoir pour empêcher la nouvelle des manifestations de se répandre. La plupart des téléphones publics dans le secteur sont également hors service.

A part la présence très importante de policiers en uniforme, beaucoup d’agents en civil étaient également présents à l’université et dans les cybercafés.

La situation aurait été tendue et des heurts auraient éclaté entre les étudiants et les Forces de sécurité de l’État.

Mardi, en fin de journée, les étudiants des facultés d’ingénieur, de littérature et de sciences humaines, de médecine, d’études dentaires et de chimie de l’Université de Téhéran ont délivré une déclaration commune accusant les autorités de fermer délibérément les écoles et les universités de Téhéran pour empêcher des manifestations de grande ampleur à l’occasion de la Journée des Étudiants et sous prétexte d’une mauvaise qualité de l’air.

Le porte-parole du Majlis (ou Parlement) iranien, Gholam-Hossein Haddad-Adel, a vivement conseillé aux étudiants de ne pas se soulever contre le pouvoir. « L’action des étudiants contre le régime est un stratagème de l’ennemi », a-t-il dit avant d’ajouter « Les étudiants ne doivent jamais perdre de vue qu’ils sont en réalité la cible de nos ennemis qui se servent des universités dans leurs milliers de complots et de stratagèmes contre la République islamique ».

De plus en plus de manifestations d’étudiants ont eu lieu en Iran ces dernières semaines avant l’anniversaire de la répression sanglante d’un rassemblement ayant eu lieu en 1953 devant l’Université de Téhéran.

Le 7 décembre 1953, trois étudiants avaient été tués par balles par des policiers pendant une manifestation contre la dictature du chah. Depuis lors, les étudiants commémorent chaque année la Journée des Étudiants sur les campus dans tout le pays.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous