IranDroits de l'hommeL’Iran ferme un journal et interdit une publication féminine

L’Iran ferme un journal et interdit une publication féminine

-

Reuters, 2 janvier – Le gouvernement iranien mardi a ordonné la fermeture d’un quotidien et interdit la publication d’un nouveau bi-hebdomadaire féminin dans une première mesure de répression de la presse depuis l’arrivée de Mahmoud Ahmadinejad à la présidence en août.

« Le conseil de surveillance de la presse a donné son aval à la fermeture provisoire du journal Asia et de Nour-e-Banouvan et a ordonné d’envoyer leur cas devant la justice », a déclaré le ministère de la culture dans son interdit, dont une copie a été obtenue par Reuters.

Aucune raison n’a été donnée à la fermeture et à l’interdiction bien qu’un journaliste du quotidien économique Asia ait dit que le journal avait reçu un avertissement ces derniers mois pour avoir publié des photographies de femmes considérées comme mal-voilées.

Nour-e-Banouvan, une nouvelle publication bi-hebdomadaire pour les femmes, n’avait pas encore paru.

Plus de 100 publications ont été fermées par le gouvernement iranien depuis l’an 2000 bien que beaucoup aient rouvert sous un autre nom et que des dizaines de titres existent.

Le journaliste réformiste Issa Saharkhiz a dit qu’il était rare que le gouvernement, et non la justice, ordonne des interdictions.

« Le conseil de surveillance a rarement ordonné dans le passé la fermeture d’un journal. L’interdiction par ce conseil indique un nouveau round de pressions sur la presse », a-t-il confié à Reuters.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous