IranDroits de l'hommeLes États-Unis critiquent sévèrement les violations des droits humains...

Les États-Unis critiquent sévèrement les violations des droits humains en Iran

-

Iran Focus, Londres, 8 mars – Mercredi, les États-Unis ont accusé l’Iran de commettre des violations « nombreuses et graves » des droits humains.

« La politique désastreuse du gouvernement vis-à-vis des droits humains s’aggrave et il continue de commettre de nombreuses violations graves », a déclaré le département d’État dans ses Rapports nationaux sur les pratiques des Droits de l’Homme – 2005.

Le rapport évoque : « des restrictions significatives sur le droit des citoyens de changer leur gouvernement, des exécutions sommaires (dont de mineurs), des disparitions, des tortures et des châtiments sévères tels que des amputations et le fouet, des violences commises par des groupes d’autodéfense ayant des liens avec le gouvernement, des conditions déplorables dans les prisons, des arrestations et détentions arbitraires (dont la pratique de l’isolement cellulaire prolongé), absence d’indépendance judiciaire, absence de procès publics équitables (dont aucune application de la loi selon les procédures prévues et refus de l’accès à un avocat), des prisonniers et des détenus politiques, des violences excessives du gouvernement dans les zones kurdes, … des atteintes graves aux libertés civiles (de parole, de la presse, d’assemblée, d’association, de mouvement et de vie privée), des restrictions sévères sur la liberté de religion, corruption des fonctionnaires, manque de transparence du gouvernement, violences et discrimination légale et sociétale envers les femmes, les minorités ethniques et religieuses et les homosexuels, trafic de personnes, incitation à l’antisémitisme, restrictions sévères sur les droits des travailleurs (dont la liberté d’association et le droit de s’organiser et de négocier collectivement) et le travail des enfants », autant d’exemples de violations des droits humains en Iran selon le rapport.

« On rapporte également des cas de meurtres politiques. Le gouvernement est responsable de nombreux assassinats qui ont eu lieu pendant l’année, dont des exécutions qui ont suivi des procès ne respectant pas les procédures légales. Les exilés et les observateurs des droits humains avancent qu’un grand nombre de personnes exécutées pour de soi-disant délits, tels que le trafic de drogue, étaient en réalité des dissidents politiques. »

Le rapport évoque également l’opinion très répandue selon laquelle les élections iraniennes de l’été 2005, qui ont mené le radical Mahmoud Ahmadinejad à la présidence, ont été truquées. « Ahmadinejad a remporté la présidence en juin lors d’élections considérées par beaucoup comme étant ni libres, ni justes », déclaré le rapport.

7,062FansLike
1,157FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous