IranDroits de l'hommeMesures de répression énergiques en Iran dans les régions...

Mesures de répression énergiques en Iran dans les régions frontalières agitées

-

Iran Focus, Téhéran, 19 juin – Le haut procureur de l’Etat a annoncé que des forces de sécurité régionales spéciales allaient être dépêchées dans les provinces agitées d’Iran afin de gérer les éléments « contre-révolutionnaires », a rapporté lundi l’agence de presse officielle IRNA.

« Si nécessaire, les forces régionales seront dépêchées aux frontières afin de gérer les provocations contre-révolutionnaires dans ces régions », a affirmé dimanche l’ayatollah Qorban-Ali Dorri Nadjaf-Abadi.

Dorri Najaf-Abadi a déclaré que les membres de la force paramilitaire Bassidj seraient équipés à un « niveau acceptable » pour lutter contre les « troubles » dans les régions frontalières.

En référence à une importante manifestation anti-gouvernement forte de 100.000 Iraniens dans la province de l’Azerbaïdjan de l’Est et des deux semaines de troubles qui ont suivi dans les provinces azéries d’Iran, il a déclaré que la cause des protestations elle-même n’était pas sérieuse mais que certains courants avaient tiré avantage de cette situation. « Nous devons nous occuper des éléments engagés dans des actes malveillants visant à semer la discorde. »

« Les protestations populaires ne doivent pas mener à la dégradation des banques d’Etat. Les forces de sécurité doivent prendre le contrôle », a-t-il ajouté.

Le religieux chiite Dorri Najaf-Abadi était pendant plusieurs années chef de la police secrète de l’Etat théocratique, connue sous le nom de ministère du Renseignement et de la Sécurité (VEVAK). Il a démissionné lorsque le rôle d’un haut responsable du VEVAK dans le meurtre de dizaines d’intellectuels et d’écrivains iraniens dissidents a été découvert.

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous