IranDroits de l'hommeSix personnes condamnées à mort pour actes terroristes

Six personnes condamnées à mort pour actes terroristes

-

AFP, Téhéran, 30 juillet – Six personnes ont été condamnés à être pendues publiquement pour des actes terroristes commis dans la province pétrolière du Khouzistan (sud ouest) et un massacre perpétré dans le sud-est de l’Iran, ont rapporté dimanche les médias iraniens.

Par ailleurs, le porte-parole de la justice, Jamal Karimi-Rad a affirmé qu’un homme avait été condamné à mort pour le massacre de 21 personnes dans la province de Sistan-Balouchistan, a rapporté l’agence Isna. « Cet homme sera pendu publiquement sur le lieu de son crime », a déclaré M. Karimi-Rad.

La Cour suprême iranienne a confirmé la condamnation à mort de cinq personnes qui avaient participé aux attentats qui ont frappé la capitale de la province du Khouzistan au début de l’année, ont rapporté dimanche les journaux iraniens.

La cour suprême a condamné à mort Mohammad-Ali Savari, Yahyia Nasseri, Nazem Barihi, Abdolemam Zaeri, Abdolzahra Helichi, a rapporté le quotidien Kayhan, qui précise que la pendaison sera publique.

Mardi, le tribunal révolutionnaire d’Ahvaz avait condamné à mort 10 personnes pour « guerre contre Dieu et action contre la sécurité nationale » mais la cour suprême a seulement confirmé cinq condamnation à mort.

Au total dix-neuf personnes étaient jugées. L’un des accusés avait été innocenté par le tribunal d’Ahvaz et les huit autres condamnés à des peines allant de cinq à 20 ans.

Après la décision de la Cour suprême, les peines de mort doivent être appliquées.

Le 24 janvier, huit personnes avaient été tuées et 45 blessées dans deux attentats meurtriers à Ahvaz, une province au sud-ouest de l’Iran, où le président Mahmoud Ahmadinejad devait se rendre avant que sa visite ne soit annulée au dernier moment.

Les deux attentats visaient une banque privée qui a entièrement brûlé et une administration dans cette ville du Khouzistan, à forte communauté arabe.

Frontalier de l’Irak, le Khouzistan connaît des tensions depuis plusieurs mois, avec notamment des attentats meurtriers et des affrontements.

Les autorités iraniennes ont accusé les forces britanniques stationnées dans le sud de l’Irak voisin de soutenir les responsables de ces actes. Londres a démenti toute implication.

Les Arabes représentent 3% des 69 millions d’Iraniens, qui sont majoritairement persanophones, mais près de 50% de la population de la province du Khouzistan.

Le massacre de Sistan-Balouchistan avait été perpétué en mars par des extrémistes sunnites du groupe Joundallah (soldats de Dieu), accusé d’être lié à Al-Qaïda.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous