IranDroits de l'hommeL'Iran a relâché le fils de Ben Laden, selon...

L’Iran a relâché le fils de Ben Laden, selon le journal allemand « Die Welt »

-

Lemonde.fr, 3 août – Les Gardiens de la révolution iraniens ont relâché le 28 juillet un fils d’Oussama Ben Laden, qui était assigné à résidence, pour l’envoyer à la frontière entre la Syrie et le Liban, rapporte mercredi le journal allemand Die Welt, en citant une source proche des services de renseignement.

« De la frontière libanaise, il (Saad Ben Laden) aura pour tâche de mettre en place des cellules terroristes islamistes et de les préparer à se battre avec le Hezbollah. » « Apparemment, Téhéran compte sur le recrutement de réfugiés libanais en Syrie pour combattre Israël en se servant de l’aide de Ben Laden », poursuit le journal dans des extraits d’un article à paraître dans l’édition de jeudi.

TÉHÉRAN MÉPRISE MAIS UTILISE AL-QAIDA

Les services de renseignement occidentaux soupçonnent depuis longtemps l’Iran de détenir plusieurs personnalités d’Al-Qaida, parmi lesquelles Saad Ben Laden et Saf Al-Adel, responsable de la sécurité du mouvement d’Oussama Ben Laden.

Kamal Kharrazi, alors ministre des affaires étrangères iranien, a déclaré en janvier 2004 que Téhéran avait emprisonné une douzaine de membres présumés d’Al-Qaida et qu’ils seraient jugés. Un spécialiste européen du contre-terrorisme interrogé sur l’article de Die Welt a confirmé que, d’après lui, l’Iran détenait probablement des membres d’Al-Qaida pour s’en servir comme monnaie d’échange.

Selon lui, l’Iran chiite n’a guère de sympathies pour les membres du mouvement à dominante sunnite mais « il les protège tant qu’il pense qu’il peut s’en servir ». Israël accuse l’Iran de fournir des armes au Hezbollah, ce que dément Téhéran, qui affirme n’apporter qu’un soutien moral au groupe chiite.

Avec Reuters

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous