IranDroits de l'hommeIran: Moussavi évoque lui aussi des viols en prison

Iran: Moussavi évoque lui aussi des viols en prison

-

ImageReuters: Le chef de l’opposition iranienne Mirhossein Moussavi a accusé "des agents du régime" d’avoir violé des détenus incarcérés après les manifestations post-électorales, selon un site proche des réformateurs.

"Elles (les autorités) ont demandé à ceux qui ont été abusés et violés en prison de présenter quatre témoins (…) Ceux qui ont commis les crimes étaient des agents du régime", a dit Moussavi dans une lettre à Mehdi Karoubi, rapporte le site internet mowjcamp.com.

Karoubi, autre réformateur battu à l’élection présidentielle de juin, a également parlé de viols d’opposants incarcérés. Les autorités ont répondu que ses accusations étaient sans fondement.

"Ils menaçaient les détenus pour qu’ils restent silencieux (…) Il n’est pas possible de faire taire les opprimés en utilisant l’argent et la force", a ajouté Moussavi.

"Je loue votre courage et espère que les autres personnalités religieuses vous rejoindront et renforceront votre lutte.

"C’est le premier devoir des ecclésiastiques révolutionnaires que de dire la réalité, mais certains ont fermé les yeux et ignoré cette responsabilité", a-t-il écrit à Karoubi.

Téhéran a reconnu que certains manifestants avaient été torturés dans la prison de Kahrizak, établissement du sud de la capitale dont le directeur a lui-même été emprisonné par le régime. Au moins trois détenus sont morts à Kahrizak.

Les Nations unies ont affirmé la semaine dernière que les aveux de centaines d’Iraniens incarcérés à la suite des manifestations post-électorales avaient été obtenus sous la torture.

Bureau de Téhéran, version française Clément Guillou

Publié le mardi 18 août 2009

7,062FansLike
1,163FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous