IranDroits de l'hommeViolents affrontements dans une province du nord-est de l’Iran

Violents affrontements dans une province du nord-est de l’Iran

-

Iran Focus, Téhéran, 31 mars – De violents affrontements ont éclaté entre la population et les forces de sécurité de l’Etat dans la ville de Baneh, dans le nord-ouest de l’Iran (province du Kurdistan) mardi 29 mars, après que des tirs d’agents de sécurité aient fait deux morts.

Durant les heurts, des dizaines de personnes ont été blessées ou arrêtées, selon des témoins oculaires qui ont rapporté que deux véhicules de sécurité avaient été incendiés et des bâtiments du pouvoir mis à sac.

Lundi, un agent avait mortellement blessé un homme, identifié uniquement par son prénom Jamal, près du village de Noh Nour (les neufs lumières), près de Baneh. Lorsque la nouvelle s’est répandue, la population en colère s’est emparée de l’agent et s’est rassemblée devant le tribunal local demandant qu’il soit jugé.

Dans un incident similaire le 29 mars, un autre homme nommé Khaled Koukhi du village voisin de Koukheh-Mamou, a été tué par le tir d’un agent des forces de sécurité. Koukhi est mort à son arrivée à l’hôpital après que des habitants locaux l’y aient transporté.

Ces tirs entrent dans le cadre d’une récente campagne de répression de l’opposition, à la suite des manifestations contre la théocratie au pouvoir durant les fêtes de la nouvelle année iranienne.

Les témoins rapportent que les dernières protestations ont éclaté sur le seuil de l’hôpital local peu après la nouvelle des meurtres. Les manifestants ont brisé à coups de pierre les vitres des établissements bancaires dépendant du pouvoir. Dans le chaos qui a suivi, deux groupes d’agents des forces de sécurité ont été envoyés pour maîtriser les protestations qui se sont rapidement étendues.

Les portraits du président Mohammad Khatami, du guide suprême Ali Khameneï et du fondateur de la théocratie, l’ayatollah Khomeiny, ont été, d’après les témoins oculaires, arrachés des murs des bureaux officiels et déchirés par les protestataires en colère.

De nombreuses arrestations ont eu lieu, mais pas une nouvelle n’a filtré sur les personnes interpellées.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous