IranDroits de l'hommeLes Pays-Bas continuent d'attendre confirmation de l'exécution de Bahrami

Les Pays-Bas continuent d’attendre confirmation de l’exécution de Bahrami

-


AFP:Les Pays-Bas continuaient d’attendre samedi après-midi la confirmation de l’exécution de l’Irano-Néerlandaise Sahra Bahrami que l’ambassadeur d’Iran n’a pas été en mesure de leur donner, a indiqué à l’AFP un porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

« L’ambassadeur d’Iran n’a pas encore pu confirmer, on lui a demandé de voir avec Téhéran et de confirmer la nouvelle, et puis de revenir au ministère », a déclaré à l’AFP Bengt van Loosdrecht.

« Jusqu’à présent, nous sommes encore dans le processus de l’entrevue », a souligné le porte-parole. « L’ambassadeur nous donnera la confirmation en temps voulu, nous espérons que cela sera aujourd’hui », a-t-il ajouté.

L’ambassadeur d’Iran aux Pays-Bas s’est rendu à 14H00 (13H00 GMT) au ministère des Affaires étrangères où l’avait convoqué le ministre Uri Rosenthal. Il a ensuite regagné son ambassade, selon la même source.

La télévision d’Etat iranienne avait annoncé tôt samedi matin la pendaison de Sahra Bahrami, 46 ans, accusée de trafic de drogue et condamnée à mort pour « la possession de 450 grammes de cocaïne et pour sa participation à la vente de 150 grammes de cocaïne », selon un communiqué du procureur de Téhéran.

Arrêtée en décembre 2009 à Téhéran alors qu’elle participait à une manifestation contre la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad, Sahra Bahrami faisait aussi l’objet d’un procès pour appartenance à un groupe armé opposé au gouvernement, selon sa fille.

7,062FansLike
1,158FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous