IranDroits de l'hommeUn réalisateur iranien interdit de se rendre au Liban

Un réalisateur iranien interdit de se rendre au Liban

-

AFP: Le réalisateur iranien Nader Davoodi s’est vu interdire de se rendre au Liban où son documentaire « Rouge, Blanc et Vert », qui traite de la violence dans les semaines ayant précédé l’élection présidentielle de 2009 en Iran, devait être projeté, ont annoncé dimanche les organisateurs.

« Aujourd’hui (dimanche), nous avons appris que M. Davoodi ne serait pas autorisé à se rendre au Liban », a déclaré Colette Naufal, la directrice du Festival international du film de Beyrouth qui se tient jusqu’à jeudi.

« Les autorités de la censure au Liban nous ont demandé vendredi de voir le film de M. Davoodi ‘Rouge, Blanc et Vert’ avant sa projection. Nous les avons informés de notre décision de le retirer de notre programme », a-t-elle ajouté.

Datant de 2010, le documentaire, qui devait être projeté dans le cadre de la section « Film documentaire du Moyen-Orient », traite des événements violents ayant marqué les trois semaines qui ont précédé la réélection contestée du président iranien Mahmoud Ahmadinejad en juin 2009.

Les autorités libanaises n’étaient disponibles dans l’immédiat pour commenter cette information.

Le gouvernement libanais est dominé par le puissant mouvement chiite Hezbollah, un allié de l’Iran.

En juin, les autorités libanaises avaient interdit la projection du film iranien « Green Days », de la réalisatrice Hana Makhmalbaf, traitant des protestations contre la réélection contestée de M. Ahmadinejad.

Un haut responsable de l’ancien gouvernement libanais avait alors expliqué à l’AFP que la décision d’interdire la projection du film était intervenue à la suite d’un appel de l’ambassadeur d’Iran.

7,062FansLike
1,168FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous