IranIran (actualité)Iran: le dissident Ganji laisse entendre qu'il est en...

Iran: le dissident Ganji laisse entendre qu’il est en train de mourir

-

AFP – Le dissident iranien Akbar Ganji, en grève de la faim dans une prison de Téhéran, laisse entendre dans une lettre récente qu’il est en train de mourir, renforçant encore la pression sur les autorités pour qu’elles le libèrent avant qu’il ne soit trop tard.

Malgré les nouvelles alarmantes sur l’état de santé du prisonnier politique iranien le plus connu, et des appels pressants de toutes parts, la justice ultra-conservatrice ne cède pas.

Dans une lettre aux « défenseurs de la liberté dans le monde », datée du 10 juillet et mise sur internet, Akbar Ganji, qui était alors à son 30ème jour de grève de la faim, conforte l’inquiétude croissante de ses partisans.

« Cette flamme est en train de s’éteindre, mais (ma) voix en soulèvera d’autres encore plus fortes », dit-il.

Akbar Ganji, qui exige sa libération sans condition, redit préférer mourir plutôt qu’abdiquer ses idéaux: « Socrate a choisi la mort pour que ses idées continuent à vivre ».

Il attaque à nouveau très durement le Guide suprême, l’ayatollah Ali Khamenei, et continue à défier le régime islamique, prêchant la « désobéissance civile », au risque de compromettre une éventuelle libération.

Akbar Ganji dit pourtant devoir surmonter, pour écrire, une « très grande faiblesse physique qui a consumé (sa) force ». Il n’absorbe plus que de l’eau et du sucre. Il dit dans sa lettre avoir perdu 22 kilos depuis le début de sa grève de la faim, d’abord observée pendant 12 jours et interrompue par une permission de sortie mais immédiatement reprise à son retour en prison le 11 juin.

« Sur ordre du procureur de Téhéran, des médecins ont examiné jeudi Akbar Ganji à l’hôpital de la prison et ont constaté que son état était stable », a indiqué le parquet de Téhéran dans un communiqué cité par l’agence officielle Irna.

« Ce dernier est en très bonne santé selon les médecins et, contrairement à la guerre psychologique menée par certains médias, bénéficie de toutes les conditions nécessaires, notamment pour ses soins », ajoute le texte.

Le prisonnier, qui a reçu jeudi la visite de trois amis, « a sombré brièvement dans le coma lundi », a dit à l’AFP un proche sous couvert de l’anonymat. « Il est actuellement à l’hôpital de la prison ».

« Les médecins disent qu’il a besoin d’un mois de repos absolu hors de la prison », a-t-il ajouté.

« Ses amis lui ont demandé de cesser sa grève de la faim (…) mais lui réclame toujours sa libération sans condition ».

Jeudi, le chef adjoint de la justice de Téhéran, Mohammad Salarkia, avait déclaré que l’on ne pouvait pas « libérer tous les prisonniers en grève de la faim ».

M. Ganji a été condamné en 2001 à six ans de prison après un article mettant en cause plusieurs dignitaires du régime dans une série de meurtres d’intellectuels et d’écrivains. Incarcéré en avril 2000, il devrait sortir dans quelques mois.

7,062FansLike
1,158FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous