IranIran (actualité)Iran-USA : Washington met en question le visa du...

Iran-USA : Washington met en question le visa du président iranien pour l’AG de l’Onu

-

AFP, Washington, 8 août – Les Etats-Unis pourraient refuser d’octroyer un visa au nouveau président iranien Mahmoud Ahmadinejad, qui souhaite participer en septembre à l’Assemblée générale des Nations unies à New York, a indiqué lundi un porte-parole du département d’Etat.
Ce serait la première fois que Washington refuserait un visa à un chef d’Etat désireux de se rendre au siège de l’Onu. Le dirigeant palestinien Yasser Arafat s’était retrouvé dans cette situation dans les années 1980, mais il n’était pas chef d’Etat.
« Nous avons reçu une demande de visa » pour le président iranien, soupçonné d’avoir participé à la prise d’otages de l’ambassade des Etats-Unis à Téhéran en 1979, a indiqué le porte-parole, Adam Ereli.
« Nous examinons cette demande, gardant évidemment à l’esprit nos responsabilités » vis-à-vis de l’Onu, a-t-il ajouté.
« Mais nous prenons aussi en considération les activités antérieures relatives aux prises d’otages », a-t-il poursuivi, en soulignant que « c’est un facteur pertinent » pour une attribution de visa d’entrée aux Etats-Unis.
M. Ahmadinejad, 49 ans, est un vétéran des unités spéciales des Gardiens de la Révolution, l’armée idéologique du régime.
Après son élection surprise le 24 juin, d’anciens otages de l’ambassade des Etats-Unis à Téhéran ont affirmé que celui-ci avait été l’un des principaux acteurs de cette prise d’otages qui avait duré 444 jours, entre 1979 et 1981. Ces affirmations ont été démenties par plusieurs Iraniens y ayant participé et, à maintes reprises, par les autorités de Téhéran.

7,062FansLike
1,168FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous