IranIran (actualité)Les Etats-Unis disent que l’Iran refuse de répondre aux...

Les Etats-Unis disent que l’Iran refuse de répondre aux requêtes sur le passé du président

-

Iran Focus, Londres, 4 novembre – Les Etats-Unis ont dit mercredi que l’Iran avait refusé de répondre aux requêtes sur le rôle suspect du président extrémiste Mahmoud Ahmadinejad dans la prise de l’ambassade américaine à Téhéran en 1979. Le porte parole du département d’Etat Sean McCormack a dit qu’il restait « des questions sans réponse » par rapport à l’incident et la seule façon de les résoudre totalement était d’avoir « des déclarations définitives » du président iranien et de son gouvernement.

Aucun d’entre eux n’a répondu aux requêtes en suspens, a-t-il dit.

En juillet, la Maison Blanche a dit qu’Ahmadinejad était un chef du mouvement étudiant qui avait organisé la prise de contrôle de l’ambassade américaine le 4 novembre 1979. « M. Ahmadinejad était un des chefs du mouvement étudiant qui a organisé l’attaque de l’ambassade américaine et la prise d’otages», a dit un porte-parole de la Maison Blanche. »
Cependant nous enquêtons toujours pour savoir si oui ou non il était explicitement un des preneurs d’otages ».

Plusieurs Américains qui avaient détenus pendant les 444 jours de crise sur la prise d’otages ont dit avoir reconnu Ahmadinejad comme un des meneurs.

« Nous ne voulons en aucun cas rejeter les souvenirs de ceux qui disent qu’il était mêlé d’une certaine façon à l’interrogatoire et la prise d’otages », a dit McCormack, ajoutant que « la balle est du côte des Iraniens » pour répondre aux questions restées sans réponse.

Il est certain que nous n’oublierons pas les évènements de cette date et les 444 jours suivants. « La prise de l’ambassade était un acte criminel », a dit le porte-parole du Département d’Etat.

«Et nous pensons avec certitude que ça incombe au président Ahmadinejad et au gouvernement iranien de répondre à ces questions sans réponse. »

En plus de son rôle dans la prise d’otages de 1979, Ahmadinejad a aussi été impliqué dans l’assassinat d’un dissident kurde à Vienne en 1989. Il est soupçonné d’avoir fait partie de l’équipe qui a coordonnée et commis l’attaque.

Selon des sources sûres révélées par Iran Focus, Ahmadinejad a été impliqué dans d’autres opérations terroristes entrepris par le régime iranien à l’étranger et a mené des équipes d’assaut qui ont exécuté des centaines de prisonniers politiques à la prison d’Evine de Téhéran dans les années 1980.

7,062FansLike
1,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous