IranIran (actualité)Annapolis : Ahmadinejad n'y croit pas

Annapolis : Ahmadinejad n’y croit pas

-

RFI, 25 novembre – Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a condamné, dimanche, la réunion internationale d’Annapolis qui rassemblera, mardi, une quarantaine de pays. Alors que la Syrie annonçait vouloir s’y rendre, Mahmoud Ahmadinejad a estimé que cette conférence ne « servirait à rien » et qu’il n’y participerait donc pas.

C’est sans surprise que le président Ahmadinejad a condamné la conférence d’Annapolis sur le Proche-Orient. « La conférence d’Annapolis n’aura aucun profit pour le peuple opprimé palestinien, elle a seulement pour objectif de soutenir les sionistes », a déclaré le président Ahmadinejad, qui a qualifié cette réunion de « soi-disant conférence de la paix ».

Il a également affirmé que les pays arabes qui ont accepté de participer à cette conférence, faisaient preuve de « manque d’intelligence politique ». Les pays arabes ont en effet décidé de participer à la réunion d’Annapolis au niveau ministériel. Même la Syrie, alliée de l’Iran dans la région, a finalement décidé, ce dimanche, de se rendre à la conférence. Le président iranien a encore ajouté que les participants à cette conférence ne représentaient pas le peuple palestinien.

L’Iran ne reconnaît pas en effet l’existence d’Israël et le président Ahmadinejad a déclaré à plusieurs reprises qu’Israël devait être « rayé de la carte ». Téhéran soutient les groupes islamistes palestiniens et le gouvernement palestinien formé par le Hamas. L’Iran a fourni une importante aide financière au gouvernement du Hamas, qui a décidé de ne pas participer à la conférence d’Annapolis.

7,062FansJ'aime
1,179SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Dernières nouvelles

Le régime iranien se dirige vers l’obtention d’armes nucléaires

Le régime iranien est une fois de plus au centre d'une dangereuse escalade de la prolifération d’armes nucléaires. Un...

Le Congrès américain soutien la quête du peuple iranien pour une République démocratique et laïque

Plusieurs membres bipartites de la Chambre des représentants des États-Unis ont présenté une résolution (H. RES. 100) soutenant le...

Une vague d’attaques par empoisonnement contre des écoles laisse des centaines de personnes malades

L'Iran est secoué depuis trois mois par des empoisonnements en série contre des écoles réservées aux filles, qui ont...

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite l'inquiétude du régime iranien. La veille du dernier mercredi de...

Conférence de la Journée internationale de la femme en soutien à la lutte des femmes en Iran

Le 4 mars, une conférence a eu lieu en l'honneur de la journée internationale de la femme. Conférence intitulée...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts et ses bas. La disparition du système clérical ne semble...

Doit lire

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous