IranIran (actualité)Annapolis : Ahmadinejad n'y croit pas

Annapolis : Ahmadinejad n’y croit pas

-

RFI, 25 novembre – Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a condamné, dimanche, la réunion internationale d’Annapolis qui rassemblera, mardi, une quarantaine de pays. Alors que la Syrie annonçait vouloir s’y rendre, Mahmoud Ahmadinejad a estimé que cette conférence ne « servirait à rien » et qu’il n’y participerait donc pas.

C’est sans surprise que le président Ahmadinejad a condamné la conférence d’Annapolis sur le Proche-Orient. « La conférence d’Annapolis n’aura aucun profit pour le peuple opprimé palestinien, elle a seulement pour objectif de soutenir les sionistes », a déclaré le président Ahmadinejad, qui a qualifié cette réunion de « soi-disant conférence de la paix ».

Il a également affirmé que les pays arabes qui ont accepté de participer à cette conférence, faisaient preuve de « manque d’intelligence politique ». Les pays arabes ont en effet décidé de participer à la réunion d’Annapolis au niveau ministériel. Même la Syrie, alliée de l’Iran dans la région, a finalement décidé, ce dimanche, de se rendre à la conférence. Le président iranien a encore ajouté que les participants à cette conférence ne représentaient pas le peuple palestinien.

L’Iran ne reconnaît pas en effet l’existence d’Israël et le président Ahmadinejad a déclaré à plusieurs reprises qu’Israël devait être « rayé de la carte ». Téhéran soutient les groupes islamistes palestiniens et le gouvernement palestinien formé par le Hamas. L’Iran a fourni une importante aide financière au gouvernement du Hamas, qui a décidé de ne pas participer à la conférence d’Annapolis.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous