IranIran (actualité)Iran/élection: “Le grand frère” et le problème des «...

Iran/élection: “Le grand frère” et le problème des « réformateurs »

-

ImageIran Focus : Mir Hossein Moussavi, principal candidat du courant opposé à Mahmoud Ahmadinejad dans la prochaine élection présidentielle, a brillé par son absence lors du banquet organisé le 20 mars dernier par Hachemi Rafsandjani, président du Conseil du discernement de l’intérêt supérieur du régime, à l’occasion du nouvel an iranien. Cette absence n’a pas manqué de faire courir la rumeur et le doute parmi la faction opposée à l’actuel président.

Après le désistement de Mohammad Khatami de la course présidentielle, les chances de Mir Hossein Moussavi pour se démarquer comme le principal candidat du courant opposé à Ahmadinejad s’emble s’être considérablement accru. Or, son principal rival pour ce rôle, Mehdi Karoubi, l’ex-président du parlement sous Khatami, affiche sa ténacité et ne semble pas pour le moment être prêt à renoncer à sa candidature au profit de Moussavi.

Le banquet de Norouz qui s’est déroulée en présence de Karoubi, aurait pu être, selon les observateurs, l’occasion propice pour arriver à une entente entre les candidats opposés à Ahmadinejad sous l’hospice de Rafsandjani, candidat malheureux de la dernière élection présidentielle.

« Nous n’avons pas besoin de grand frère, nous pouvons régler le problème des ‘réformateurs’ par nous-mêmes », aurait répondu Moussavi aux reproches exprimés par Karoubi à propos de son absence au banquet de Norouz.

Tant Moussavi que Karoubi se déclarent être « réformateurs ». Mais pour le moment aucun ne semble être prêt à renoncer à son ambition présidentielle, faisant reculer un peu plus la perspective d’une éventuelle unité dans le camp opposé à Ahmadinejad.

7,062FansLike
1,158FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous