IranIran (actualité)Iran: le parlement veut contrôler les contrats avec les...

Iran: le parlement veut contrôler les contrats avec les firmes étrangères

-

AFP

Le parlement iranien, dominé par les conservateurs, a décidé d’examiner en priorité une proposition de loi qui oblige le gouvernement à obtenir l’aval du parlement avant la signature de contrats avec des entreprises étrangères, a rapporté dimanche l’agence officielle Irna.

Selon cette proposition de loi, le gouvernement doit obtenir l’aval du parlement avant la signature de tout contrat avec des sociétés étrangères. Cette loi s’appliquerait à tous les contrats signés depuis le début de l’année iranienne, qui a commencé le 20 mars 2004.
La proposition de loin qui sera examinée mardi prochain en priorité par rapport à tous les autres textes actuellement à l’ordre du jour du parlement, concerne les contrats dans les secteurs de l’aviation et de la télécommunication, une allusion directe aux contrats en négociation avec la société turque TAV (Tepe-Akfen-Vie) pour la construction de la seconde phase de l’aéroport international de Téhéran et la compagnie turque Turkcell pour développer le second réseau du téléphone portable en Iran.
Le parlement avait demandé au ministre des transports Ali Khoram d’annuler le contrat avec la société TAV et un autre contrat signé avec les Chinois pour la construction d’un chemin de fer entre les villes d’Ispahan et de Chiraz, comme condition pour retirer une motion de censure contre le ministre.
L’aéroport international de Téhéran a été fermé le 8 mai dernier juste après un premier vol par les forces armées, qui ont affirmé que la présence des agents de la société turque, également en charge d’une partie des opérations au sol de la première phase de l’aéroport, mettait en danger la sécurité nationale de l’Iran.

7,062FansLike
1,157FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous