IranNucléaireIran: les Etats-Unis sanctionnent de nouvelles entreprises

Iran: les Etats-Unis sanctionnent de nouvelles entreprises

-

AFP: Une dizaine d’entreprises soupçonnées de soutenir le programme nucléaire iranien ont été placées sur la liste noire des Etats-Unis. Leurs avoirs seront gelés et toute société américaine aura interdiction de commercer avec elles.

 

Les Etats-Unis ont annoncé jeudi avoir ajouté à leur liste noire une dizaine d’entreprises et d’individus soupçonnés de contourner le programme de sanctions internationales contre l’Iran. Ces sociétés et leurs dirigeants, majoritairement iraniens, sont ciblés notamment pour avoir apporté leur soutien au programme nucléaire que Téhéran est soupçonné de développer à des fins militaires sous couvert d’activités civiles, ont affirmé le département d’Etat et le ministère du Trésor dans un communiqué commun. 

 

Cette annonce intervient alors que l’administration américaine veut éviter que le Congrès ne prenne de nouvelles sanctions contre le régime de Téhéran, de crainte qu’elles ne fassent capoter l’accord intérimaire conclu entre la communauté internationale et l’Iran le 24 novembre à Genève. 

 

Cet accord « n’interfère pas et n’interférera pas avec nos efforts sans relâche destinés à démasquer et atteindre tous ceux qui soutiennent le programme nucléaire de l’Iran ou qui cherchent à contourner les sanctions », a averti David Cohen, sous-secrétaire au Trésor en charge de la lutte anti-terroriste, cité dans le communiqué. 

 

Des avoirs gelés et une interdiction de commercer

 

Aux termes des mesures annoncées jeudi, les sociétés et dirigeants visés verront leurs éventuels avoirs aux Etats-Unis gelés, et toute société américaine ou faisant des affaires aux Etats-Unis a pour interdiction de commercer avec eux. 

 

L’accord conclu à Genève entre le groupe P5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne) et l’Iran limite pendant six mois les activités nucléaires du pays, en échange d’un allègement partiel des sanctions occidentales qui étouffent l’économie iranienne. Il doit conduire à un accord global d’ici un an. 

 

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous