IranNucléaireL'Iran rejette les menaces européennes de saisine du Conseil...

L’Iran rejette les menaces européennes de saisine du Conseil de sécurité

-

TEHERAN (AP) – L’Iran a déclaré dimanche qu’elle n’arrêterait pas les opérations de retraitement de l’uranium, rejetant la menace des Européens qui donnaient deux semaines à Téhéran pour geler la conversion d’uranium ou risquer la saisine du Conseil de sécurité de l’ONU pour d’éventuelles sanctions.

L’Iran a repris ses opérations à Ispahan au début du mois, dans cette installation de production d’hexafluorure d’uranium, le gaz qui permettrait ensuite de passer à l’étape de l’enrichissement, dans les centrifuges de son usine de Natanz.

Téhéran affirme ne pas compter reprendre l’enrichissement pour l’instant mais jure que la conversion d’uranium à Ispahan ne sera plus jamais gelée, comme elle l’avait été le temps des pourparlers avec les Européens de la « troïka » (France, Allemagne, Grande-Bretagne).

La « troïka » n’exclut plus de s’impliquer dans la rédaction d’un projet de résolution réclamant que le dossier de l’Iran soit transmis au Conseil de sécurité de l’ONU si la conversion d’uranium à Ispahan n’est pas gelée d’ici la prochaine réunion du conseil de direction de l’AIEA (Agence internationale à l’énergie atomique), le 19 septembre.

« La question d’Ispahan appartient au passé », a déclaré dimanche le porte-parole de la diplomatie iranienne Hamid Reza Asefi.

« L’époque des menaces pour forcer l’Iran à renoncer à ses droits est terminée. Nous l’avons dit et le répétons, que la menace et le double langage n’aideront pas l’Europe », a-t-il ajouté.

7,062FansLike
1,180FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Pour rester au pouvoir, le régime iranien liquide les biens nationaux

Pendant plusieurs décennies, le chef suprême des mollahs, Ali Khamenei, a dilapidé les ressources et les richesses de l'Iran...

Le monde doit reconnaître le droit du peuple iranien à l’autodéfense

Victor Hugo a dit un jour : "Quand la dictature est un fait, la révolution devient un droit." Tout...

Iran : 60 % de la population est pauvre

Les paniers de subsistance du peuple iranien se réduisent considérablement. Ceci, à son tour, a introduit de nouvelles préoccupations...

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du scandale de Qatargate. Le scandale de corruption de Qatargate, pour...

L’éventuelle inscription des pasdaran sur la liste des organisations terroristes effraie le régime iranien

Jeudi, le Parlement européen a adopté une résolution appelant à des pressions supplémentaires sur le régime iranien, notamment la...

Comment la censure d’Internet nuit à l’économie iranienne

Alors qu'au cours des quatre derniers mois, l'accès à Internet en Iran a été coupé ou sévèrement limité, le...

Doit lire

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du...

Iran : Un régime effondré et ses forces démoralisées

Il ne fait aucun doute que le régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous