IranNucléaireIran: l'UE prête à demander la saisie du Conseil...

Iran: l’UE prête à demander la saisie du Conseil de sécurité, selon document interne

-

VIENNE, 9 sept 2005 (AFP) – L’Union européenne est prête à demander un transfert du dossier nucléaire iranien au Conseil de sécurité de l’ONU afin d’exprimer « clairement son inquiétude » sur les activités nucléaires de l’Iran, selon un document interne dont l’AFP a eu connaissance vendredi.

Ce texte confirme la position affichée par les trois puissances de l’UE négociant avec Téhéran – Allemagne, France et Grande-Bretagne (UE3) -, l’Iran refusant d’arrêter la conversion d’uranium, comme lui demandent les Etats de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).

Les pays de l’UE3 « estiment que la question doit être résolue au plan diplomatique, mais ils sont convaincus que cela ne sera possible que si la communauté internationale envoie un signal clair d’inquiétude à Téhéran et lui demande de revenir à la table des négociations », selon ce document de travail distribué cette semaine à des diplomates accrédités à l’AIEA, a indiqué l’un d’eux.

« Les Européens considèrent que déférer l’Iran au Conseil de sécurité est un moyen de renforcer l’autorité des résolutions de l’AIEA et du processus diplomatique », d’après ce texte, selon qui « l’objectif est de s’assurer que l’Iran puisse rassurer la communauté internationale quant à ses programmes ».

« En reprenant ses activités, l’Iran défie l’autorité de l’AIEA et crée de nouvelles suspiscions sur ses programmes », selon l’UE3.

L’Iran a repris depuis un mois ses activités de conversion – une étape vers l’enrichissement de l’uranium – suspendues depuis novembre 2004 en vertu d’un accord avec l’UE malgré des résolutions du conseil des gouverneurs de l’AIEA.

Téhéran souligne qu’il a droit à l’enrichissmeent pour produire de l’électricité au nom du Traité de non-prolifération nucléaire.

L’uranium hautement enrichi peut servir à la bombe atomique.

Les Etats-Unis, convaincus des intentions militaires iraniennes, préconisent depuis des années une saisine du Conseil de sécurité en vue de sanctions internationales contre l’Iran.

Des diplomates européens ont cependant indiqué récemment que la troïka de l’UE ne demanderait pas de sanctions dans un premier temps au Conseil à New York, préférant « une approche graduelle », qui convainque l’Iran de reprendre la négociation.

De nouveaux efforts diplomatiques auront lieu au sommet mondial des Nations unies à New York les 14 à 16 septembre, où sera notamment présent le nouveau président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, considéré comme un « dur ».

M. Ahmadinejad doit y rencontrer le secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan et le président russe Vladimir Poutine, lequel a souligné que l’Iran devait respecter les demandes internationales d’arrêter ses activités nucléaires sensibles.

7,062FansLike
1,158FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous