IranNucléaireIran : Un religieux extrémiste se targue de ce...

Iran : Un religieux extrémiste se targue de ce que l’attitude de l’Iran a forcé l’UE à battre en ret

-

Iran Focus, Téhéran, 29 novembre – Un religieux de haut rang s’est félicité lundi de ce que la fermeté de l’Iran vis-à-vis de l’impasse internationale sur son programme présumé d’arme nucléaire ait forcé l’Union européenne à retirer ses menaces d’envoyer le dossier iranien au Conseil de Sécurité des Nations Unies pour d’éventuelles sanctions économiques.

L’ayatollah Mohammad-Taghi Mesbah-Yazdi a déclaré lors d’un rassemblement dans la ville d’Arak, dans le centre du pays, que la défense de l’honneur du peuple par les négociateurs iraniens avait poussé les Européens à battre en retraite.

La troïka européenne, la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni – qui ont mené des négociations avec Téhéran pour le compte de l’UE, ont longtemps insisté pour que la théocratie suspende ses activités d’enrichissement nucléaire qu’elle a repris unilatéralement, en violation de son accord passé avec l’UE-3, ou elle devra faire face aux Conseil de Sécurité.

Dans une concession majeure à Téhéran, l’UE-3 a retiré son objection à l’infraction et les ministres des affaires étrangères ont écrit une lettre à Ali Laridjani, le négociateur nucléaire en chef et le secrétaire général du Conseil suprême de sécurité nationale (CSSN), demandant à l’Iran de revenir à la table des négociations.

Mesbah-Yazdi, a dit que les responsables du pays avaient la responsabilité religieuse de protéger l’honneur des musulmans dans leurs négociations avec la communauté internationale. « En ce qui concerne le dossier nucléaire du pays, la protection par les négociateurs de la dignité de la société islamique a conduit les adversaires de la République islamique à retirer leurs propositions, » a dit le religieux ultra, ajoutant qu’ « actuellement, seul le chemin de l’islam barre la route à la culture occidentale déshonorable et sans identité. L’Occident essaye de retirer cet obstacle de leur chemin par tous les moyens possible.

Mesbah Yazdi, un extrémiste même selon les normes des ayatollahs en Iran, est connu pour tenir régulièrement des propos très durs comme l’utilisation de kamikazes pour combattre « les ennemis de l’islam ».

Le religieux radical, qui est le mentor ultraconservateur du président Mahmoud Ahmadinejad, a dit que l’Iran ne pourrait pas traiter avec des pays qui veulent la destruction de l’islam.

Il a identifié l’influence de l’Occident sur la jeunesse iranienne comme un danger clé pour l’existence de théocratie.

En juillet, Iran Focus a révélé pour la première fois que le journal quotidien de ce religieux, Parto Sokhan, avait publié des annonces hebdomadaires avec des formulaires d’adhésion pour s’inscrire comme kamikaze contre les forces américaines en Irak et les « juifs dans les territoires occupés ».

Le religieux radical a une très grande influence sur le nouveau président et la direction de son gouvernement.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous