IranNucléaireL’Iran menace d’envoyer Israël dans le « coma éternel...

L’Iran menace d’envoyer Israël dans le « coma éternel »

-

Iran Focus, Téhéran, 25 janvier – Mercredi, le ministre de la Défense iranien a proclamé que la théocratie enverrait Israël, instrument de vengeance par excellence du pays, dans un « coma éternel » si le pays attaquait un des sites suspectés de fabriquer des armes nucléaires en Iran.

« Israël n’oserait pas attaquer l’Iran, mais s’il fait cette énorme erreur, la réponse des défenseurs de l’Iran islamique le plongera dans un coma éternel, tout comme [le Premier ministre israélien Ariel »> Sharon », a déclaré le général des gardiens de la révolution (CGR) Mostafa Mohammad-Najjar lors d’une conférence de presse à Téhéran.

« Bien sûr, on ne peut espérer rien d’autre que de la malveillance et de la violence de la part de l’État illégitime d’Israël, qui a été établi par le meurtre, le vol et le terrorisme. Leurs menaces prouvent tout simplement la nature violente et terroriste de ce régime », a avancé Mohammad-Najjar.

Le ministre de la Défense a déclaré que le « Grand Satan et le Petit Satan », soit les États-Unis et Israël, s’étaient engagés dans une guerre psychologique contre l’Iran.

Mohammad-Najjar, commandant vétéran du corps des gardiens de la révolution, a été impliqué dans l’affaire de l’attentat suicide contre la base des Marines américains à l’aéroport de Beyrouth en octobre 1983, qui a coûté la vie à 241 Américains.

Il était à la tête de la force expéditionnaire du CGR au Liban lorsque le 23 octobre 1983, à 6h22, un tueur kamikaze qui conduisait un gros camion de livraison d’eau rempli d’explosifs a foncé dans la caserne des Marines, tuant ainsi 241 membres de l’armée américaine.

Les Américains ont rapidement retiré leurs soldats du Liban et cette opération suicide a constitué un tournant dans l’usage croissant du terrorisme par les extrémistes islamiques à travers le monde.

Mohammad-Najjar a également dirigé l’Organisation des industries militaires du CGR en 1985 qui a développé plus tard des « super mortiers » 320 mm destinés à la Force Qods des gardiens de la révolution pour des opérations terroristes en Europe et au Moyen-Orient.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous