IranNucléaireL’Iran veut être dédommagé par l’AIEA

L’Iran veut être dédommagé par l’AIEA

-

Associated Press, Téhéran, 7 mars – Le président Mahmoud Ahmadinejad a demandé à l’agence des Nations Unies en charge de surveillance des activités nucléaires de verser des réparations à l’Iran pour avoir suspendu ses activités nucléaires depuis 2003. Cette demande a été relayée mardi par la télévision d’Etat.

Ahmadinejad a lancé cet appel peu après que l’Agence internationale de l’énergie atomique ait entamé à Vienne sa seconde journée de discussions, où le programme nucléaire iranien doit être abordé.

« Désormais, l’AIEA doit verser des compensations à l’Iran pour avoir mis à mal le développement de sa science, de sa technologie et de son économie » que la suspension de ses activités nucléaires a engendrée, a retransmis la télévision, citant les propos de Ahmadinejad.

En 2003, sous les pressions importantes de l’Occident, l’Iran avait suspendu l’enrichissement de l’uranium ainsi que les activités connexes. Le pays a également entamé avec les trois grandes puissances européennes des négociations visant à atteindre un accord sur l’établissement d’un cadre pour le développement de ses activités nucléaires.

Mais l’année dernière, les négociations ont tourné court quand il est devenu clair que l’Iran n’accepterait pas d’abandonner l’enrichissement, un processus qui permet de produire du matériau pour des centrales nucléaire ou des bombes.

Depuis le mois d’août jusqu’à janvier, l’Iran a repris par étapes certains éléments de son programme d’enrichissement. Ces actes ont été condamné internationalement et ont amener l’AIEA à décider de référer le pays devant le Conseil de Sécurité.

Les Etats-Unis et la France ont accusé l’Iran de chercher à concevoir des bombes atomiques en prétextant mener un programme nucléaire pacifique. L’Iran dément cela en insistant sur le fait que son programme se limite à la production d’électricité.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous