IranNucléaireRenvoi de l’Iran au Conseil de Sécurité : Ahmadinejad...

Renvoi de l’Iran au Conseil de Sécurité : Ahmadinejad attaque l’ONU

-

Iran Focus, Téhéran, 8 mars – Le président radical iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré que les agences des Nations Unies risquaient de passer pour les « laquais » des gouvernements occidentaux à moins qu’elles ne gagnent la confiance des « nations libres », a rapporté mercredi l’agence de presse Fars détenue par le gouvernement.

« Les nations libres du monde sont extrêmement sceptiques à propos de ces agences [des Nations Unies »> et n’ont absolument pas confiance en elles », a affirmé Ahmadinejad. « Elles doivent prouver qu’elles traitent tous les pays du monde sur le même pied d’égalité sinon, les nations libres penseront que ces organisations internationales ne sont que les laquais de certains pays impérialistes. Si ce n’était pas le cas, ces organisations ne se soumettraient pas à la volonté de [l’Occident »> », a affirmé Ahmadinejad depuis la ville d’Aligoudarz pendant sa tournée dans la province de Lorestan, à l’ouest du pays.

Ahmadinejad a déclaré que si les organes des Nations Unies, telles que l’Agence internationale de l’énergie atomique, intensifiaient la pression sur l’Iran, alors Téhéran « cesserait de prêter attention à ces porte-voix internationaux ».

« Nos ennemis pensent que s’ils parviennent à empêcher l’Iran d’accéder à la technologie nucléaire, leur domination pourra continuer, mais ils doivent savoir qu’ils ont complètement tort ; aujourd’hui, la voie nous menant à cette technologie est parfaitement dégagée », a affirmé le président iranien.

Il a ajouté que Téhéran n’était pas disposé à se faire « menacer » par d’autres pays. « Malheureusement, certains pays pensent qu’ils sont les maîtres et que les autres doivent être leurs serviteurs, mais ils doivent savoir que le temps du servage dans le monde est terminé et qu’aujourd’hui c’est le règne des nations. »

De plus, Reuters a rapporté que le Conseil de Sécurité devait aborder la question du programme nucléaire de l’Iran lundi ou mardi prochain, selon le sous-secrétaire d’État américain, Nicholas Burns.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous