IranNucléaireLa Chine recommande à l’Iran de donner une réponse...

La Chine recommande à l’Iran de donner une réponse positive

-

Reuters, Shanghai, 14 juin – La Chine a recommandé mercredi à l’Iran de répondre positivement au paquet de mesures incitatives et dissuasives visant à le persuader d’abandonner l’enrichissement d’uranium et à désamorcer la situation conflictuelle avec Washington et ses alliés.

La pression sur Téhéran se fait de plus en plus importante afin que le pays réponde à l’offre des grandes puissances, imaginée à l’origine par la Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne (les 3E). Le paquet a été approuvé par les membres permanents du Conseil de Sécurité des Nations Unies, dont la Chine fait partie.

Puisque cette série de mesures a été présentée aux côtés d’un éventail de concessions éventuelles, l’Iran, qui insiste sur son droit à l’enrichissement d’uranium, n’a pas rejeté catégoriquement le marché.

« Les 3E ont mis sur pied un nouveau paquet concernant la question nucléaire iranienne. Ils en ont informé l’Iran et ce dernier le considère avec beaucoup d’intérêt », a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois, Liu Jianchao, à la presse depuis Shanghai.

« Nous espérons que cela débouchera sur une réponse positive et que toutes les parties vont adopter une attitude positive, pragmatique et flexible afin que les conditions pour la reprise des négociations soient favorables », a-t-il ajouté.

Liu a pris la parole lors d’une conférence de presse pour l’Organisation de la Coopération de Shanghai (OCS), groupe de sécurité centre asiatique fondé par la Chine.

L’Iran n’est qu’un membre observateur de l’OCS, mais ses ambitions nucléaires assombrissent le meeting. Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad doit rencontrer le président chinois Hu Jintao vendredi.

Le président russe Vladimir Poutine sera également présent et devrait aussi s’entretenir avec le leader iranien au tempérament souvent fougueux.

Tandis que les Etats-Unis considèrent l’Iran comme un Etat soutenant le terrorisme, Liu a déclaré que le statut d’observateur de l’Iran résultait d’un « consensus » des membres de l’OCS. Liu a ajouté qu’un des objectifs de l’OCS était de combattre le terrorisme et l’extrémisme.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous