IranNucléaireUn projet de résolution à l'étude dès la semaine...

Un projet de résolution à l’étude dès la semaine prochaine à l’Onu (Burns)

-

AFP , Londres, 6 octobre – Les diplomates des « Six » à l’Onu commenceront à travailler dès la semaine prochaine sur un projet de résolution du Conseil de sécurité imposant des sanctions à l’Iran, a déclaré vendredi à Londres le numéro trois du département d’Etat américain, Nicholas Burns.

« Nous allons commencer la semaine prochaine à débattre à l’Onu du régime de sanctions » à imposer à Téhéran, après son refus de suspendre ses activités contestées d’enrichissement de l’uranium, a déclaré M. Burns au cours d’une conférence de presse après la 7ème réunion des ministres des Affaires étrangères des « Six » depuis le début de l’année sur ce dossier.

Selon le secrétaire d’Etat adjoint aux Affaires politiques, qui est plus particulièrement chargé de ce dossier iranien, les discussions vont se poursuivre en deux temps.

M. Burns et ses homologues de Grande-Bretagne, France, Allemagne, Russie et Chine, qui se sont longuement réunis vendredi à Londres avant leurs ministres, auront une nouvelle réunion, vraisemblablement par téléconférence, « mardi ou mercredi ».

A la suite de ce meeting, les ambassadeurs de ces six pays à l’Onu « commenceront, probablement le jour suivant, à se réunir à New York pour poursuivre ce débat et pour commencer à élaborer un projet de résolution du Conseil de sécurité ».

« La décision a été prise d’aller vers des sanctions. La question est de savoir l’étendue de ces sanctions », a-t-il ajouté.

Les « Six » ont annoncé vendredi des consultations sur « des mesures dans le cadre de l’article 41 du chapitre 7 de la Charte de l’Onu » qui permet des sanctions économiques et diplomatiques, en cas de non respect d’une résolution.

Mais ils ont aussi laissé la porte ouverte aux négociations si l’Iran acceptait de suspendre son enrichissement d’uranium.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous