IranNucléaireIran : Le plan de rationnement se poursuit malgré...

Iran : Le plan de rationnement se poursuit malgré les protestations

-

AKI, Téhéran, 28 juin – Le gouvernement iranien a décidé de prolonger le plan de rationnement de l’essence, a annoncé le porte-parole du parlement, en dépit des manifestations violentes des habitants qui ont eu lieu toute la nuit et qui se sont reproduites mercredi dans la capitale Téhéran et ailleurs.

Le vice-président du parlement, Javad Bahonar, a déclaré aux députés que le ministre du Pétrole, Kazem Vaziri-Hamaneh, allait bientôt annoncer la mise en place d’un projet consistant à vendre de l’essence au prix courant aux citoyens privés ayant besoin d’acheter plus de 100 litres par mois, comme l’autorise le plan de rationnement que le gouvernement a récemment mis en œuvre. Bahonar a toutefois refusé de préciser quel serait le prix de vente de l’essence.

Certains députés refusent d’admettre que les émeutes de mardi et mercredi ont quelque chose à voir avec les mesures de rationnement du gouvernement. « Les attaques contre les stations-service étaient organisées bien à l’avance par des ‘éléments provocateurs’ travaillant pour le gouvernement américain et qui ont incité certains individus dérangés à mettre le feu aux stations-service », a expliqué Morteza Tamaddon à la presse.

Il a également prétendu que des milliers de faux dollars avaient été versés à ces « individus dérangés ».

La présidence du parlement n’a pas inclus à l’ordre du jour de la session extraordinaire convoquée mercredi une proposition déposée d’urgence par un groupe de parlementaires et suggérant une halte immédiate des restrictions de 3,3 litres d’essence par jour imposées aux conducteurs privés, qu’ils qualifient de mesure « impopulaire et provocatrice ».

En vertu du plan gouvernemental de rationnement, les véhicules privés ne fonctionnant pas au gaz naturel comprimé (GNC) ont droit à 100 litres d’essence par mois, et ceux roulant au GNC à 30 litres. Les taxis et les autres véhicules bénéficiant de permissions spéciales sont autorisés à 800 litres par mois.

Le quota maximum attribué à chaque voiture du gouvernement est de 10 litres par jour, a rapporté l’agence de presse iranienne IRNA, qui citait un communiqué délivré mardi par le ministère du Pétrole.

Les mesures de rationnement sont entrées en vigueur tard mardi soir, avec seulement deux heures de préavis, ce qui a déclenché des émeutes dans les stations-service de Téhéran et d’autres villes. Les manifestations se seraient étendues mercredi à Ahvaz et Khorramchahr dans le sud du pays, où des affrontements ont eu lieu entre les habitants et les unités antiémeute déployées pour surveiller les stations-service.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous