IranNucléaireNucléaire: Sarkozy annonce que Javier Solana va se rendre...

Nucléaire: Sarkozy annonce que Javier Solana va se rendre en Iran

-

"Il y a une initiative du Groupe des Six qui sera d’envoyer M. Solana (en Iran) pour discuter et voir de façon approfondie quelle est la différence entre l’actuelle proposition des Iraniens et celle que nous avions déjà sur la table", a déclaré M. Sarkozy lors d’une conférence de presse en marge du sommet du G8 à Toyako (Japon).
 
"Quand on aura les résultats, chaque pays par les canaux qui sont les siens, essaiera d’en savoir un peu plus sur les intentions du régime iranien", a-t-il ajouté.

La porte-parole de M. Solana, Cristina Gallach, a précisé à l’AFP que ses services étaient "en train de préparer une éventuelle réunion avec (le négociateur iranien) Saïd Jalili dans les prochaines semaines".

"On n’a pas encore fixé ni la date ni l’endroit", a-t-elle ajouté.

Le groupe des six pays engagés dans la recherche d’un accord avec l’Iran pour s’assurer que son programme nucléaire n’a pas de finalité militaire sont les Etats-Unis, la Russie, la Chine, la France, la Grande-Bretagne et l’Allemagne.
 
L’Iran avait présenté mi-mai à M. Solana des propositions destinées, selon Téhéran, à résoudre "les grandes difficultés mondiales", notamment "l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire".

Les Six ont de leur côté soumis en juin à Téhéran un "paquet" de propositions visant à engager des négociations sur des thèmes allant de l’énergie nucléaire à la politique, en passant par l’économie, un partenariat énergétique, l’agriculture, l’environnement et l’aviation civile, en échange de garanties sur l’arrêt de toute opération d’enrichissement d’uranium.

Téhéran a transmis la semaine dernière une réponse à ces propositions, sans en donner la teneur.

Le dossier iranien devait figurer au menu des discussions des dirigeants du G8 présents jusqu’à mercredi au Japon. Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a de nouveau affirmé que toute demande par les huit puissances d’une suspension de l’enrichissement de l’uranium serait "illégitime".
 
L’enrichissement de l’uranium peut avoir une finalité militaire, bien que Téhéran assure n’avoir que des ambitions nucléaires civiles.

 
 

7,062FansLike
1,168FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous