IranNucléaireLe lancement d'un satellite par l'Iran confirmerait la menace...

Le lancement d’un satellite par l’Iran confirmerait la menace (Otan)

-

AFP, 3 février 2009 – Le lancement annoncé par l’Iran de son premier satellite, s’il était vérifié, confirmerait que ce pays dispose de fusées capables de frapper Israël et le sud-est de l’Europe, a estimé mardi un responsable militaire à l’Otan.

"Il faudra jusqu’à plusieurs jours à nos différents pays pour recouper l’information", a déclaré à l’AFP un officier de l’alliance militaire occidentale sous réserve de l’anonymat, après l’annonce par Téhéran de la mise sur orbite lundi soir d’un satellite par une fusée de type Safir-2.

"On va d’abord vérifier qu’il s’agit bien d’un satellite et à quelle altitude il navigue", a expliqué ce haut gradé, soulignant "le faible poids du satellite -de 25 à 40 kilos selon les évaluations- et l’altitude assez basse -de 250 km à 500 km d’après Téhéran- à laquelle il croiserait".

"Si confirmé, cela voudrait dire néanmoins que leurs fusées sont capables de franchir 2.000 à 3.000 km et ont donc effectivement la capacité de frapper une partie de l’Europe et Israël. Ce serait une confirmation de leur potentiel", a observé ce militaire.

Selon lui, c’est parce que l’on connaissait la réalité de la menace iranienne que l’Otan a pour projet de couvrir son flanc sud-est (Bulgarie, Roumanie, Grèce et Turquie) avec le système de protection des troupes ALTMD (Active layer theatre missile defense).

"C’est un système mobile, apte à couvrir des territoires, et donc des populations, sur un rayon de 2.000 km", a-t-il précisé.

"Entre ça et être en mesure de lancer un missile intercontinental il y a une sacrée marge", a-t-il cependant noté.

L’actuel projet américain de bouclier antimissile en Pologne, couplé à un radar en République tchèque, est destiné à contrer des missiles à longue portée que l’Iran serait susceptible à moyenne échéance de tirer sur les Etats-Unis.

S’il était finalement déployé, il ne pourrait cependant pas couvrir le sud-est de l’Europe, d’où le projet complémentaire de l’Otan pour sécuriser cette région.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous