IranNucléaireLa Jordanie craint un dialogue USA-Iran aux dépens des...

La Jordanie craint un dialogue USA-Iran aux dépens des Arabes (WikiLeaks)

-

AFP – La Jordanie craint qu’un dialogue entre les Etats-Unis et l’Iran ne se fasse au détriment des intérêts arabes, en particulier des pays « modérés », selon un document publié par WikiLeaks.

Un câble de l’ambassadeur américain à Amman Stephen Beecroft, daté du 2 avril 2009, affirme que « le roi Abdallah II a indiqué à l’envoyé spécial George Mitchell en février (2009) qu’un dialogue américain avec l’Iran approfondira les schismes inter-arabes et que davantage +de pays sans épine dorsale+ rallieront le camp iranien ».

Selon le document, l’Iran est décrit par des responsables jordaniens comme « une pieuvre utilisant insidieusement ses tentacules pour manipuler, fomenter et saper les plans des Occidentaux et des régionaux modérés ».

Parmi les « tentacules » figurent le Qatar, la Syrie, le Hezbollah (…), le Hamas dans les Territoires palestiniens, et le gouvernement irakien, poursuit le texte.

« Les responsables jordaniens doutent que le dialogue avec les Etats-Unis convainque l’Iran de retirer ses +tentacules+ mais pensent qu’elle pourraient être sectionnées si l’Iran était empêché de s’exprimer sur des sujets qui font de lui un héros dans la rue arabe ».

« Si des pourparlers directs américano-iraniens devaient avoir lieu, le leadership jordanien insiste qu’ils ne se fassent pas au détriment des intérêts arabes, notamment ceux de (pays) modérés tels que la Jordanie, l’Egypte, l’Arabie Saoudite et l’Autorité palestinienne dirigée par le Fatah », indique l’ambassadeur dans son rapport.

La Jordanie a réagi aux documents publiés par WikiLeaks en affirmant qu’il s’agissait purement d’une « analyse de responsables américains », alors que « seuls les responsables jordaniens expriment les positions officielles jordaniennes ».

« La position de la Jordanie est claire (…) dans son refus de toute opération militaire contre l’Iran. Elle a mis en garde contre les effets catastrophiques d’un tel acte sur la sécurité et la stabilité de la région », a déclaré un responsable jordanien dans un communiqué.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous