IranNucléaireDes drones américains épient les sites nucléaires iraniens (presse)

Des drones américains épient les sites nucléaires iraniens (presse)

-

WASHINGTON, 08 avr 2012 (AFP) – Des drone de surveillance furtifs de la CIA ont pénétré profondément à l’intérieur du territoire iranien il y a trois ans et pris notamment des photos du site nucléaire secret de Qom avant de retourner à sa base, a rapporté samedi le Washington Post.

Le journal ajoute que, lors du premier vol de ce type, trois ans plus tôt, les analystes de la CIA et d’autres agences américaines ont guetté le moindre signe indiquant que l’appareil, un RQ-170 Sentinel, avait été détecté par la défense aérienne iranienne.

« Il n’y a pas eu le moindre indice dans ce sens », selon un ancien haut dirigeant de la CIA cité par le journal sans le nommer.

Depuis, des drones furtifs ont observé des dizaines de sites en Iran, effectuant des centaines de vols au-dessus de sites suspects, avant qu’une version du RQ-170 ne s’écrase à l’intérieur des frontières iraniennes en décembre dernier, poursuit le journal.

Cette surveillance a fait partie d’une campagne de renseignement centrée sur le programme nucléaire iranien et qui s’est amplifiée lors des dernières années de l’administration de George W. Bush.

La campagne a comporté la mise en place de systèmes d’écoutes électroniques par l’Agence nationale de sécurité (NSA), celle d’une unité consacrée à l’Iran formée d’analystes spécialisés en images satellitaires, ainsi que la création d’un réseau d’espions, indique encore le journal.

L’élargissement de la panoplie des services secrets a conforté la Maison Blanche dans l’idée qu’elle serait prévenue rapidement de la moindre tentative de l’Iran d’assembler une bombe nucléaire.

« Nous sommes confiants que nous observerons l’activité montrant qu’une décision a été prise », selon le haut responsable cité par le Washington Post.

Selon le journal, l’effort des services secrets a coincidé avec une campagne secrète de la CIA et d’autres agences pour saboter le programme nucléaire iranien.

L’administration du Président Obama a cité des rapports des services de renseignement en se prononçant contre une attaque militaire préventive d’Israël contre les sites nucélaires iraniens.

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous