IranNucléaireIRAN: des sociétés belges tenteraient d'y exporter du matériel...

IRAN: des sociétés belges tenteraient d’y exporter du matériel suspect

-

Belga, 1 mai – Les douanes belges ont ouvert une enquête sur sur des entreprises qui « tenteraient » d’exporter du matériel à « double usage », civil et militaire, vers l’Iran, a révélé vendredi le journal belge Le Soir, selon qui une presse « suspecte » a déjà pris le chemin de Téhéran en janvier. « Une enquête a montré que certaines sociétés belges tenteraient d’exporter des biens à double usage, sans licence d’exportation », indique un document interne de la direction du service des douanes du ministère des Finances, daté du 22 décembre 2004 et dont le quotidien a pris connaissance. « Des presses ou des parties de presses isostatiques nucléaires pourraient être exportées vers l’Iran », ajoute le document, dans lequel la direction des douanes appelle ses services régionaux à la plus extrême vigilance. Selon Le Soir, les autorités belges avaient été alertées à ce sujet par les services de renseignement américain (CIA). La société Epsi, basée à Tamise, près d’Anvers (nord), a néanmoins livré à Téhéran en janvier dernier et sans licence une presse isostatique. Cette pièce d’une minutie extrême « était destinée à l’industrie aéronautique iranienne », explique Pierre Colman, administrateur délégué d’Epsi, interrogé par Le Soir. « Vu que le four de la presse n’est pas supérieur à 152 millimètres de diamètre, une licence n’est pas requise, conformément au traité de non-prolifération. Il me semble très difficile que le client puisse transformer cette machine en vue d’utilisation à des fins nucléaires ou militaires », ajoute M. Colman. La même société s’était vu refuser par la Région flamande l’octroi d’une licence destinée à la construction par l’Iran d’une presse de plus grande taille, fin 2004, relève encore le journal. Le ministère des Finances n’était pas immédiatement joignable vendredi pour commenter l’information.

7,062FansLike
1,157FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous