IranNucléaireNucléaire iranien: nouvelle rencontre Ashton-Jalili le 15 mai à...

Nucléaire iranien: nouvelle rencontre Ashton-Jalili le 15 mai à Istanbul (UE)

-

AFP: La chef de la diplomatie de l’Union européenne, Catherine Ashton, rencontrera le négociateur iranien Saïd Jalili le 15 mai à Istanbul pour tenter de faire avancer les négociations sur le programme controversé du nucléaire iranien, a-t-on appris jeudi de source européenne.

L’Iran n’a pas officiellement confirmé cette date. Une source proche des négociations a indiqué à la chaîne d’informations en arabe de la télévision iranienne Al-Alam que Mme Ashton et M. Jalili avaient été en contact, mais que « la date de la rencontre n’a pas été décidée ».

La dernière réunion, les 5 et 6 avril à Almaty, au Kazakhstan, n’avait pas permis de réaliser une percée dans les pourparlers entre le groupe 5+1 (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU – Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie, Chine – plus l’Allemagne) et l’Iran.

A l’issue de cette réunion, Mme Ashton, qui dirige les négociations pour les grandes puissances, avait déclaré que les positions entre les deux parties restaient « très éloignées sur le fond ».

Depuis, les contacts se sont poursuivis, notamment pour s’entendre sur la question sensible du lieu de la rencontre. Istanbul a déjà accueilli des réunions sur ce dossier.

Des experts jugent cependant peu probable une percée des négociations lors de la prochaine réunion, alors que l’élection présidentielle en Iran, à laquelle le président Mahmoud Ahmadinejad ne peut se représenter après deux mandats consécutifs, a lieu le 14 juin prochain.

A Almaty, M. Jalili avait insisté sur la reconnaissance internationale du droit de l’Iran à enrichir de l’uranium, le principal point sur lequel les grandes puissances exigent des concessions de Téhéran en promettant en échange d’atténuer les sanctions visant Téhéran pour son programme nucléaire controversé.

Au cours de la précédente réunion, en février, les 5+1 avaient présenté une offre prévoyant la « suspension » et non plus « l’arrêt » des activités d’enrichissement d’uranium à 20% en Iran. Ils avaient proposé en échange d’atténuer certaines sanctions sur le commerce de l’or et le secteur pétrochimique, qui étranglent l’économie iranienne.

Israël a appelé ces derniers mois la communauté internationale à adopter « une position plus ferme » vis-à vis de l’Iran. Son Premier ministre, Benjamin Netanyahu, a estimé lundi que le programme nucléaire iranien était sur le point de franchir une dangereuse « ligne rouge » mais qu’il ne l’avait pas encore atteinte.

 

7,062FansLike
1,157FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous