IranNucléaireNucléaire: Paris attend de Téhéran "des gestes concrets" (Fabius)

Nucléaire: Paris attend de Téhéran « des gestes concrets » (Fabius)

-

AFP:  L’Iran doit faire « des gestes concrets » pour prouver qu’il se conforme aux résolutions internationales dans le domaine nucléaire, avant toute levée partielle de sanctions, a déclaré mardi le chef de la diplomatie française Laurent Fabius.

« Il faut que l’Iran fasse des gestes concrets. Pour le moment, il ne les a pas faits », a déclaré le ministre, à quatre jours de la prise de fonction du président élu Hassan Rohani.

Lors d’un entretien avec la presse, M. Fabius était interrogé sur la possibilité de lever partiellement les sanctions internationales qui pèsent sur l’Iran en raison de son action dans le domaine nucléaire.

La communauté internationale soupçonne le pays de vouloir se doter de la bombe en violation du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires que l’Iran a signé.

« La France est comme Saint-Thomas. S’il y a des évolutions positives de l’Iran, elles seront les bienvenues mais pour le moment on ne les a pas vues », a ajouté Laurent Fabius.

« Pour le moment, les négociations n’ont pas donné de grands résultats, elles vont reprendre », après la désignation par Téhéran d’un représentant aux négociations 5+1 (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité + Allemagne), a dit le ministre.

« Nous considérons que la dissémination nucléaire est un danger et que l’Iran doit se conformer aux résolutions internationales », a-t-il affirmé.

Indiquant que les pays européens, en grande majorité, seraient représentés par leurs ambassadeurs à la cérémonie d’investiture du président élu Hassan Rohani le 3 août, le ministre a souligné qu’il recevrait la semaine prochaine l’ambassadeur d’Iran en France.

« Nous allons voir ce que seront les positions sur différents sujets qu’adoptera l’Iran. Il y a plusieurs questions importantes (outre le nucléaire), dont son attitude vis-à-vis de la Syrie: l’Iran alimente fortement le régime (de Bachar al-Assad) et le Hezbollah (chiite libanais, soutenu par Téhéran, ndlr) est très présent avec ses combattants » en Syrie, a rappelé le ministre.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous