NewsSur le filLe principal groupe d’opposition iranien dément être impliqué dans...

Le principal groupe d’opposition iranien dément être impliqué dans les attentats

-

AFP, Nicosie, 12 juin – Le principal groupe d’opposition armé iranien a démenti dimanche être impliqué dans la vague d’attentats meurtriers qui a secoué Téhéran et la ville d’Ahwaz dans le sud-ouest quelques jours avant l’élection présidentielle.

Le Moudjahidine du peuple, basés en Irak, ont « vigoureusement condamné » ce qu’ils qualifient les « efforts du régime iranien et de ses agents pour les accuser » de ces attentats, dans un communiqué reçu par l’AFP à Nicosie.

« Ces allégations sont de purs mensonges », a déclaré un porte-parole.

« L’objectif des mollahs en fabriquant ces mensonges est de semer la discorde entre l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran et le gouvernement irakien.

« Ces efforts reflètent la situation désespérée du régime des mollahs face à la réponse sans précédent de la population à l’appel de la résistance iranienne pour un boycott national de la farce électorale présidentielle du 17 juin ».

Au moins huit personnes ont été tuées et 75 blessées dans une série d’attentats à Ahwaz dimanche matin.

Deux autres personnes ont été tuées et au moins deux blessées dans une nouvelle explosion dans la capitale, qui a été suivi par une série d’explosions plus petites.

L’Iran a accusé des « terroristes » et des séparatistes arabes protégés par les troupes américaines dans l’Irak voisin.

A la colère de Téhéran, d’anciens combattants des Moudjahidine du peuple sont restés cantonnés dans une base au nord-est de Bagdad sous la supervision américaine, ayant été désarmés selon un accord passé après l’invasion de l’Irak menée par les Etats-Unis en mars 2003.

7,062FansLike
1,164FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous