NewsSur le filIran/Irak: les Américains appelés par l'opposition à reprendre le...

Iran/Irak: les Américains appelés par l’opposition à reprendre le contrôle d’Achraf

-

ImageAFP: La présidente du principal mouvement iranien d’opposition en exil, Maryam Radjavi, a demandé mardi à Paris que l’armée américaine reprenne en charge la protection du camp d’Ashraf en attendant son éventuel remplacement par une force internationale.

"Les forces américaines devraient momentanément reprendre la protection d’Ashraf, le temps qu’une force internationale sous l’égide de l’ONU la remplace", a déclaré lors d’une conférence de presse Mme Radjavi, présidente du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), dont les Moudjahidine du peuple sont la principale composante.

"J’appelle l’ONU, les Etats-Unis, l’Union européenne et la Ligue arabe à constituer une force internationale pour protéger Ashraf", a ajouté M. Radjavi, qualifiant de "crime contre l’humanité" une intervention de la police irakienne dans ce camp dont la protection n’est plus assurée par l’armée américaine depuis mai.

Les affontements entre la police irakienne et les habitants, fin juillet, ont fait 9 morts, 500 blessés et 36 "otages", selon Mme Radjavi. La police a fait état de 120 blessés dans ses rangs et de l’arrestation de 50 résidents.

Situé à 80 km de la frontière iranienne, le camp, construit dans les années 1980 et qui abrite 3.500 résidents, avait été alloué par Saddam Hussein aux Moudjahidine pour les amener à combattre avec lui le régime iranien.

Ces opposants ont été désarmés en 2003 par les forces américaines qui ont pris le contrôle du camp avec la chute du régime de Saddam Hussein.

"Il y a une responsabilité morale et juridique des Etats-unis. Nous exigeons le retour du camp sous contrôle américain", a demandé pour sa part le président du Comité des juristes pour la défense d’Ashraf, François Serres, qui organisait cette conférence.

Il a précisé que "des impacts de balles" ont été relevés sur les corps des neuf personnes tuées. "Les troupes américaines étaient dans le camp. Elles ont filmé les événements", a-t-il déclaré.

Les recours juridiques "ne sont pas faciles avec des pays comme l’Iran et l’Irak qui n’ont pas ratifié les statuts de la Cour pénale internationale", a-t-il fait remarquer, mais la Résistance s’est dite décidée à saisir les tribunaux.

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous